• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Ministère > Nos Formations



Nos Formations

PRESENTATION DE L’ISP ET SON HISTORIQUE
Devise : « Le savoir, la loi et la force au service de la Nation »
A. Historique

L’Institut Supérieur de Police assure la formation professionnelle initiale des Candidats Officiers de police et la formation de perfectionnement des Officiers en cours d’emploi.
Depuis sa création en 1979, l’ISP actuel a eu beaucoup d’appellations.
De 1979 jusqu’à 1983 : Ecole de la Police Municipale ;
De 1983 jusqu’à 1989 : Ecole de Police de Sécurité Publique ;
De 1989 jusqu’à 2005 : Ecole Nationale de Police ;
De 2005 à nos jours  : Institut Supérieur de Police.

L’Institut Supérieur de Police vient donc de souffler sa trente huitième bougie au service de la nation.

Depuis 1981 jusqu’en 1996, la formation dispensée était orientée dans le sens strictement technique.

A partir de 1997, l’autorité de tutelle a adopté une formation académique complétée par la formation policière. Le niveau de recrutement était le diplôme des humanités générales et techniques homologué.

Dans les enceintes de l’Institut Supérieur de Police, seule la faculté de droit était ouverte, les étudiants qui poursuivaient leurs études dans d’autres facultés étaient envoyés à l’Université du Burundi. Cela est resté ainsi jusqu’en 2003, date du dernier recrutement qui a été suivi, fin 2011, par la promotion qui vient de terminer la formation.

Il y a eu des périodes durant lesquelles la formation initiale a été interrompue suite aux durs événements que notre pays a traversés et aux accords d’Arusha pour la paix et la réconciliation au Burundi signés le 28/8/2000. Mais, nous n’avons pas croisé les bras. Les formations de perfectionnement en cours d’emploi en vue de renforcer les capacités de policiers ont continué leur cours normal. Il s’agit de :

- La formation d’harmonisation destinée aux policiers émanant des Partis et Mouvements Politique Armés, des Forces de Défense Nationale, de la Police des Airs, des Frontières et des Etrangers et des aumôniers ;
- La formation des Officiers de la Police Judiciaire ;
- La formation des formateurs armuriers.
- Le nombre d’Officiers de police que l’Institut Supérieur de Police a déjà formé est estimé
à 1393 dont 62 filles et 10 aumôniers. Parmi ceux-ci on compte :

142 Officiers qui ont obtenu le diplôme de licence en Droit et de Brevet d’Officier de Police ;
515 Officiers qui ont obtenu le Diplôme d’Officiers de police ;
655 Officiers qui ont fait la formation d’harmonisation et ayant reçu le Certificat de formation ;
15 Officiers qui ont fait la formation des formateurs armuriers et ayant reçu le Certificat de formation.
 
A partir de 2011, l’Institut Supérieur de Police accueille les lauréats ayant le niveau de licence dans les différents départements. Actuellement, 60 recrues candidats Officiers dont 8 filles sont en train de subir la formation qui durera deux ans.
En ce qui est de la structure, l’Institut Supérieur de Police comprend les services techniques suivants : à 1393 dont 62 filles et 10 aumôniers. Parmi ceux-ci on compte :

142 Officiers qui ont obtenu le diplôme de licence en Droit et de Brevet d’Officier de Police ;
515 Officiers qui ont obtenu le Diplôme d’Officiers de police ;
655 Officiers qui ont fait la formation d’harmonisation et ayant reçu le Certificat de formation ;
15 Officiers qui ont fait la formation des formateurs armuriers et ayant reçu le Certificat de formation.
 

A partir de 2011, l’Institut Supérieur de Police accueille les lauréats ayant le niveau de licence dans les différents départements. Actuellement, 60 recrues candidats Officiers dont 8 filles sont en train de subir la formation qui durera deux ans.
En ce qui est de la structure, l’Institut Supérieur de Police comprend les services techniques suivants :

Le service académique et de la recherche scientifique ;
Le service administration et finances ;
Le service logistique ;
Le service de la formation professionnelle ;
Le service des relations publiques et sport ;
Le service santé.

Le service académique et de la recherche scientifique ;
Le service administration et finances ;
Le service logistique ;
Le service de la formation professionnelle ;
Le service des relations publiques et sport ;
Le service santé.

B. Programme de formation

I. La formation académique et technique
Le cursus académique était composé des curricula tels que suivis à l’Université du Burundi et le cursus technique.

OPP2 KARANGWA Innocent