• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Le ministre de la sécurité publique a tenu une causerie morale avec les (...)

Le ministre de la sécurité publique a tenu une causerie morale avec les policiers des régions est et nord du Burundi

Le vendredi, 5 Décembre 2014, dans les enceintes du Petit Séminaire de Rusengo en province de Muyinga, CPP Gabriel NIZIGAMA, Ministre de la Sécurité Publique, a tenu une causérie morale à l’intention des policiers, toutes catégories confondues, oeuvrant dans le Commissariat Régional du Nord (couvrant les province de Kayanza, Kirundo et Ngozi) et celui de l’Est (couvrant les province de Cankuzo, Kayanza et Muyinga).


De gauche à droite : CPP André NDAYAMBAJE, Directeur Général de la police nationale du Burundi, CPP Gabriel NIZIGAMA, Ministre de la Sécurité Publique et le Représentant du Commissaire Régional Est

JPEG - 33.8 ko
CPP Ndayambaje André, DG PNB

Le Directeur Général de la Police Nationale du Burundi a présenté l’état sécuritaire au Burundi en général. La sécurité est généralement bonne sur tout le territoire du pays et en particulier dans ces deux Commissariats régionaux de police à part certains cas de perturbation de la sécurité liés aux conflits fonciers ou familiaux, aux croyances superstitieuses, à la justice populaire, à la culture, vente et consommation des stupéfiants ainsi qu’à une nouvelle boisson prohibée appelé Kombuca qui serait fabriquée dans les province de Kayanza et Ngozi mais qui porte l’étiquette du Rwanda.
Avec l’envoi des troupes en Somalie, poursuit-il, le Burundi est sous menace terroriste. La police doit donc être très vigilante dans le contrôle des personnes surtout aux postes frontaliers.

Le Ministre de la Sécurité Publique a invité la population à faire une étroite collaboration avec la police et l’administration afin de prévenir tout incident terroriste. Des mesures visant à améliorer la situation sécuritaire ont été arrêtés telles la suspension temporaire des congés des policiers du 15 Décembre 2014 au 15 Janvier 2015 afin de bien assurer la sécurité des personnes et des biens surtout dans cette période des fêtes de fin d’année où les criminels semblent s’activer pour faire la criminalité.

Quant au besoin de déplacement qu’éprouvent les commissaires provinciaux, le Ministre de la Sécurité Publique a promis que le Gouvernement, en collaboration avec ses partenaires techniques et financiers, va fournir un moyen de déplacement à chaque commissariat provincial . Il invite ces commissaires provinciaux à prendre toute mésure nécessaire visant à préserver ces moyens qui leur seront octroyés avant le 15 Décembre 2014. La préoccupation des policiers liée à l’octroi des crédits bancaires a été soulevée. Il a été recommandé de confectionner le plus tôt possible la liste des policers qui n’ont pas encore eu un crédit bancaire mais qui le veulent pour qu’ils soient prioritaires dans le prochain octroi des crédits.

Le Ministre de la Sécurité Publique a aussi exhorté la police de doubler d’effort pour procéder à l’arrestation de la nommée Euzébie NGENDAKUMANA qui, en plus des faux enseignements apocalyptiques, vient récemment de distribuer des lettres vexatoires et d’intimidations aux prêtres et religieux catholiques. Elle prône des enseignements qui visent à diviser les familles, ce qui constitue une menace sociale et sécuritaire.

Dans ce moment d’enrôlement des électeurs qui commence le processus électoral, en plus de la mission de sécurisation des lieux où se déroule l’enrôlement, le Ministre de la Sécurité Publique a interpellé tous les policiers d’exercer leur droit civique d’élire en se faisant enrôler.


Vue d’ensemble des participants
OP1 RUPFUNYIMPINGA Dieudonné

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Pour mieux encadrer les jeunes en vacances
9 août, par Dieudonné Niyonzima
Dans l’avant-midi du 08 aout 2018, le Ministre de la Sécurité Publique et de (...)
UNE SEMAINE JONCHEE D ‘ACCIDENTS DE ROULAGE
8 août, par Dieudonné Niyonzima
La semaine du 30 juillet au 05 Aout 2018 a été caractérisée par des accidents (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi