• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Repas des corps de fin d’année pour les Forces de défense et de Sécurité du (...)

Repas des corps de fin d’année pour les Forces de défense et de Sécurité du Burundi

Jeudi 24 Décembre 2014, dans les enceintes de l’Institut Supérieur de Police sis à Mitakataka en province Bubanza, les corps de défense et de Sécurité ont souhaité les Meilleurs Vœux à leur Commandant suprême le Président de la République du Burundi et sa famille.

Comme il est de coutume à la fin de l’année, au mois de Décembre, les corps de défense et de sécurité présentent les Meilleurs Vœux à Son Excellence le Président de la République qui est le Commandant Suprême de ces corps ainsi qu’à toute sa famille. Pour cette année 2014, les cérémonies se sont déroulés à l’Institut Supérieur de Police, une pépinière d’officiers de police où actuellement 59 candidats suivent la formation.

JPEG - 39.1 ko
CPP Nizigama Gabriel, Ministre de la Sécurité Publique lors de la présentation des réalisations du ministère pour l’année 2014

Dans son allocution, le Ministre de la Sécurité Publique a d’abord dressé le bilan des grandes réalisations du Ministère pour l’année 2014. Elles sont entre autres :

-** Le travail dans un même building qui, dans l’optique de la bonne gouvernance, a permis la réductions des moyens utilisés comme les frais de loyer, le carburant des véhicules, la rapidité dans l’exécution des décisions prises,

    • L’instauration de deux vecteurs de communication du Ministère de la Sécurité Publique à savoir l’émission radio et le site web : www.securitepublique.gov.bi
    • Le combat contre la criminalité de droit commun où 105 bandes criminelles ont été démantelées, 265 criminels dont 50 criminels de renom appréhendés. La police a ouvert 13.934 dossiers dont 13.009 dossiers clôturés et transmis en justice.
    • L’instauration des comités mixtes de sécurité en collaboration avec le Ministère de l’intérieur,
    • Le recrutement de nouveaux policiers dont 734 candidats agents terminent bientôt la formation qui continue pour 259 candidats brigadiers et 59 candidats officiers.
    • De multiples formations professionnelles telle la formation en matière de sécurisation des élections, la lutte contre le terrorisme, l’écolage où 42 policiers dont 28 femmes ont terminé la formation en conduite et entretien de véhicules, le maintien de la paix où 280 policiers formés ont été envoyés en Centrafrique et de nombreux officiers au Darfour, Côte d’Ivoire, Haïti etc...

Parmi les grandes prévisions pour 2015, il a mentionné :

  • L’instauration de nouveaux vecteurs de communication (émission télévisée et journal du Ministère),
  • La création du centre de formation en maintien de la paix,
  • La construction des locaux abritant le Ministère de la sécurité Publique,
  • L’instauration d’un permis de conduire biométrique pour éviter les fraudes liées aux faux permis,
  • La mise en place d’un hôpital de police, ...

Quant au Ministre de la défense nationale, il a souligné le bravoure des force de défense dans la sécurisation des frontières et à l’extérieur du pays où les militaires sont en mission de maintien et rétablissement de la paix notamment en Somalie et en République centrafricaine. Ce ministère a préparé les ordonnances sur le statut des anciens combattants qui ont été adoptés en conseil des ministres pour être applicables dès 2015.

Dans son discours de circonstance, le Président de la République et Commandant suprême des corps de défense et de sécurité a vivement remercié les corps de défense et de sécurité du travail déjà accompli tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays durant l’année 2014. Il leur a attribué une note de 94%. Les forces défense et de sécurité ont bien compris leur mission de sécurisation où elles ont montré le bravoure en maintenant la paix et la sécurité, ce qui a fait que le Burundi est passé à la phase de sécurité avec la fermeture du bureau de BINUB. Les forces de défense et de sécurité burundaises, s’est-il réjoui, sont efficaces tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du Pays et l’exemple récent est celui d’un Général Burundais qui vient de terminer son mandat à la tête de l’AMISOM et qui a été très apprécié par l’ONU, ce qui fait l’honneur du Pays.

JPEG - 41.3 ko
Le Président de la République et Commandant suprême des corps de défense et de sécurité saluant les invités d’honneur

Rappelons que le Service national de renseignement fait également partie de ces corps et était présent à ce joyeux rendez-vous annuel. Les Meilleurs Vœux se sont échangés dans une ambiance de cordialité.

OP1 RUPFUNYIMPINGA Dieudonné

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Référendum constitutionnel : un rendez-vous sécurisé
25 mai, par Dieudonné Niyonzima
Depuis le début de la campagne électorale qui a commencé le 1er mai 2018 (...)
Grâce à un dispositif sécuritaire adéquat.
22 mai, par Dieudonné Niyonzima
Durant toute la semaine du 14 au 20 Mai 208, la situation sécuritaire a été (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi