• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Après l’attaque de Cibitoke, trois Ministres apportent un message de (...)

Après l’attaque de Cibitoke, trois Ministres apportent un message de félicitation à la population pour son comportement

Mardi 27 Janvier 2015, au chef lieu de la commune Murwi en province Cibitoke, trois Ministres (le Ministre de l’intérieur Monsieur Edouard Nduwimana, celui de la Sécurité Publique CPP Gabriel Nizigama et celui de la Défense et des anciens combattants Général Major Pontien Gaciyumbwenge, ont tenu conjointement une réunion à l’intention hauts cadres de la Province de Cibitoke ainsi que des représentants de la population de la commune Murwi.

De droite à gauche : Anselme Nsabimana, Gouverneur de Cibitoke, Général Major Potien Gaciyubwenge, Ministre de la Défense et des anciens combattants, Monsieur Nduwimana Edouard, Ministre de l’intérieur, CPP Gabriel Nizigama, Ministre de la Securité Publique et l’administrateur communal de Murwi

Au nom du Gouvernement de la République du Burundi et du Président de la République, les trois Ministres étaient venus transmettre le message de salutation de son Excellence le Président de la République à la population de Cibitoke ainsi que témoigner la solidarité du Gouvernement envers cette population qui vient de subir des attaques perpétrées par les ennemis de la paix à la fin du mois de Décembre 2014. Le Gouvernement du Burundi salue la solidarité qui les a caractérisés alors que certaines personnes voulaient les diviser pour des fins non avouées.

Le Ministre de la Sécurité Publique a souligné que la solidarité manifestée lors des attaques démontre que la population de Cibitoke en général et de la commune de Murwi en particulier a compris que la sécurité est le socle du dévéloppement et de la vie sociale de toute personne. Il faut faire sienne la sécurité en activant les comités mixtes de sécurité et ne plus se fier aux rumeurs ou appels à manifestation illégale. En collaboration avec les autres acteurs de sécurité, la police ne ménagera aucun effort pour contrer tout acte menant à la subversion et à la division de la population qui lui empêcherait de vaquer normalement à ses activités quotidiennes.

Quant au Ministre de la Défense et des anciens combattants, il est revenu sur l’importance de la quadrilogie que la population a su mettre en oeuvre pour faciliter les actions de contre-attaques des forces de l’ordre, ce qui a permis de ramener la sécurité.

Rappelons qu’en date du 28 Décembre 2014, la commune de Murwi avait été attaquée par des hommes armés venus de la République Démocratique du Congo. Les forces de l’ordre et de sécurité ont vite rétabli la sécurité qui a été perturbée par ces hommes armés.

vue d’ensemble des participants à la réunion

OP1 RUPFUNYIMPINGA Dieudonné

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Emission radio et télévisée : Atelier de sensibilisation de la population sur la lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre
22 juin, par Constance NKOBWA
Cette émission vous parle de l’état d’avancement de la collecte des armes (...)
La Police du Burundi toujours au service de la population
19 juin, par Constance NKOBWA
La sécurité a été globalement bonne sur l’ensemble du territoire national durant (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi