• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > La police des mineurs et protection des mœurs est à l’œuvre pour lutter contre (...)

La police des mineurs et protection des mœurs est à l’œuvre pour lutter contre le trafic des êtres humains

JPEG - 84.4 ko
Façade principale de la Police des Mineurs et Protection des Moeurs

La police des mineurs et protection des mœurs est une des unités spécialisées de la Police Nationale du Burundi créée au même moment que cette police. Depuis sa création, les bureaux de cette unité ont été implantés successivement à KIGOBE (actuelle PAFE), au Commissariat Général de la Police Judiciaire et enfin dans les bureaux réhabilités par l’UNICEF à l’EX-ENAPO

.
Les différents services qui composent la police des mineurs sont :
-  Le service Administration et opérations
-  Le service chargé des projets et formations
-  Le service judiciaire
-  Le service logistique
Le Commandant de cette unité,OPC1 NZEYIMANA Carine Jeannette, nous a accordé un petit entretien et a accepté de répondre à nos questions en rapport avec les missions de l’unité et surtout leur combat contre le trafic des êtres humains qui resurgit ces derniers jours. Pour lui, "cette unité est à l’oeuvre contre ce fléau".
Voici le contenu de notre entretien :

KN : Quelles sont les missions de la Police des Mineurs et Protection des Mœurs ?

NC :Les missions assignées à la Police des Mineurs et Protection des Mœurs sont réparties en trois catégories à savoir :
1. Missions administratives :
-  Accueil et Orientation
-  Administration du personnel affecté à l’unité
-  Gestion de la logistique
-  Entretenir une bonne collaboration et communication avec les autres partenaires dans l’élaboration et la gestion des projets
2. Missions relatives au domaine judiciaire et opérationnel :
La Police des Mineurs et Protection des Mœurs lutte contre :
-  Protection des droits des enfants en général
-  L’exploitation des enfants et la délinquance des mineurs
-  Traitement des dossiers des enfants victimes en conflit avec la loi et des témoins mineurs
3. Protection des Mœurs :
La Police des Mineurs et Protection des Mœurs lutte contre :
-  Le trafic des êtres humains
-  Les violences basées sur le genre
-  La prostitution, la débauche, l’attentat à la pudeur, le racolage sur la voie publique et le proxénétisme.

KN : Comment alors la Police des Mineurs et Protection des Mœurs arrive à remplir les missions qui lui sont assignées ?

JPEG - 45.8 ko
OPC1 NZEYIMANA Carine Jeannette(Commandant de la Police des Mineurs et Protection des Moeurs)

N.C : Pour une grande visibilité et une bonne communication afin de collecter le maximum d’information et de gagner la confiance de la population dans la mise en œuvre de la police de proximité, des patrouilles et rafles diurnes et nocturnes dans la communauté et la permanence sont organisés dans le but de maximiser la rentabilité du travail qui leur est assigné et répondre de façon effective et professionnelle aux besoins de la communauté en matière de sécurité

.
KN : Y a-t-il des dossiers en rapport avec le trafic des êtres humains que votre unité a déjà traités ces derniers temps ?
NC : - En janvier 2014, deux cas ont été enregistrés ;
- En Février 2014, l’opération de la police a libéré douze mineurs qui étaient à l’hôtel « Maty Lodge » et ont été remis à leurs familles. Les deux auteurs ont été transférés au parquet ;
- En Mars 2014, un cas a été enregistré ;
- En Avril 2014, un cas a été enregistré ;
- En Mai 2014, 10 mineurs pris à la plage de KAJAGA ont été remis à leurs familles.

Les exploitants ont été transférés à la Police Judiciaire de GATUMBA et 12 mineurs pris à la plage de KABEZI ont été remis à leurs familles. Les exploitants ont été transférés à la Police Judiciaire de KABEZI

.
- EN Novembre 2014, un cas a été enregistré ;
- En Décembre 2014, un cas a été enregistré.
Tous ces dossiers ainsi que les auteurs ont été transférés au parquet.
Nonobstant, des problèmes ne manquent pas,l’unité rencontre des problèmes liés au manque de moyens de transports et de communication.

OP2 KAMIKAZI Nadia

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

De nouveaux Officiers de la Police Judiciaire ont clôturé leur formation.
14 mai, par Dieudonné Niyonzima
Un total de 154 sous-officiers, 21 femmes et 133 hommes dont 05 militaires (...)
Une aide valant 28.000.000 de francs burundais aux sinistrés de Buterere
10 mai, par Constance NKOBWA
Une aide valant 28.000.000 de francs burundais, constituée de 7.5 tonnes de (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi