• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Ministre de la Sécurité Publique tient une causerie éthique dans la région (...)

Ministre de la Sécurité Publique tient une causerie éthique dans la région centre de police

Ce jeudi du 12 Mars 2015, dans les enceintes du Lycée Mwaro, le Ministre de la Sécurité Publique (Son Excellence CPP Gabriel NIZIGAMA a tenue une causerie éthique à l’intention des policiers (toutes catégories confondues) du Commissariat Régional Centre couvrant les commissariat provinciaux de Gitega, Mwaro,Muramvya et Ruyigi.

Il s’agissait de faire l’évaluation des prestations du Ministère de la sécurité publique durant l’année 2014 surtout que ledit ministère a été classé premier avec une note de 92 %, l’analyse de la situation sécuritaire du pays qu’on a trouvé très bonne sur tout l’étendue du pays malgré les quelques cas de criminalité de droit commun observé, la discipline et le moral des policiers en général et surtout durant ce processus électoral, le plan global de sécurisation des élection ainsi que le social dans leurs prestations quotidiennes.

L’aumônier de police qui a prédit ce jour a insisté sur les paroles de Jean Le Baptiste qu’il a adressé aux soldats qui lui demandaient ce qu’ils devaient faire pour entrer dans le royaume de Dieu : "Ne jamais exiger la corruption qui est considérée comme un péché, de ne pas accuser injustement les autres et surtout d’être satisfaits par leur solde ou salaire". Et l’Aumônier Général Principal Ndayitwayeko Jean Berchmas de conclure en rappelant que la profession de police n’est plus un métier, mais plutôt une vocation car le policier est appelé à se donner corps et âme pour le bien d’autrui. Il doit refléter la justice, la paix et la vérité dans tout acte qu’il pose et en tout comportement qu’il affiche.

Dans l’interview accordée à la presse après la causerie éthique, le Ministre de la Sécurité publique a indiqué que cette descente s’inscrivait dans l’optique du Ministère de la sécurité publique de rencontrer les policiers pour se rendre compte de leur situation sécuritaire en matière de prestation au niveau sectoriel. Il a été une occasion de faire le bilan de la situation sécuritaire de l’année 2012 qui a été globalement très bonne, en témoigne la note de 92% obtenue par les corps de défense et de sécurité. Et comme la sécurité est aujourd’hui au bon fixe, il a été recommandé de rester très vigilants afin que cet état sécuritaire ne soit pas torpillé par certaines personnes qui veulent la perturber à tout prix.

Il a par après exhorté les policiers de rester politiquement neutre et de montrer leur professionnalisme en fournissant leurs prestations de façon impartiale car la mission de police est une mission noble et trop exigeante. Surtout durant ce processus électoral un plan global de sécurisation du processus impliquant une certaine disposition par rapport à la réforme structurelle de la police et à la disponibilité des moyens matériels et humains a été initié. Quant au bien-être des policiers qui ont besoins d’avoir des conditions favorables pour la prestation de leurs missions, le constat a été que les policiers ont été satisfaits des réponses apportées aux questions émises lors des descentes précédemment faites. En concluant, le Ministre de la sécurité publique s’est dit satisfait de la manière dont les policiers prestent sur toute l’étendue du territoire national.

JPEG - 35.5 ko
vue d’ensemble des participants

OP1 RUPFUNYIMPINGA Dieudonné

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Atelier de formation sur la gestion des munitions et destruction des engins explosifs
17 juillet, par Constance NKOBWA
Au cercle des officiers de police, la Direction Générale de la Protection (...)
Une semaine paisible
10 juillet, par Dieudonné Niyonzima
La semaine du 02 au 08 juillet 2018 a été caractérisée par le calme général sur (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi