• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Prestation de serment des officiers de la 1ère promotion de l’Institut (...)

Prestation de serment des officiers de la 1ère promotion de l’Institut Supérieur de Police

JPEG - 69.1 ko
Vue partielle des lauréats prestant serment devant le président de la République

Le vendredi 20/3/2015, la joie rayonnait dans les enceintes de l’Institut Supérieur de Police où les officiers de la première promotion dudit institut et des aumôniers de Police procédaient à la prestation solennelle du serment devant le Président de la République du Burundi.
Les festivités se sont déroulées dans l’ordre suivant :
-  Le passage en revue des troupes défilant par le président de la République du Burundi
-  Défilé de la troupe policière
-  Les différentes allocutions du jour : celle du Directeur de l’Institut Supérieur de Police en premier lieu suivie de celle du ministre de la sécurité publique et enfin celle du président de la république du Burundi.

Les officiers qui ont prêté serment ont terminé la formation en octobre 2013 quand Son Excellence Monsieur le président de la république leur a remis officiellement les diplômes sanctionnant cette formation.
Ils étaient au nombre de 59 dont 42 garçons et 17 filles. Signalons aussi qu’il y avait 7 aumôniers qui venaient de terminer le stage probatoire. Pour compléter les connaissances théoriques et pratiques apprises en classe, ces officiers ont été affectés dans différents services de la police pour effectuer un stage probatoire d’une année comme le stipule la loi n°1/18 du 31 décembre 2010 portant statut des officiers de la police Nationale du Burundi qu’en cas de stage concluant, tout officier de la police nommé prête serment devant le président de la République.

Le directeur de l’institut supérieur de Police, OPC2 NAHIMANA Anaclet, dans son allocution a félicité et prodigué des conseils à ces officiers desquels la nation attend du professionnalisme, des services de qualité, un sens de retenu et de responsabilité avéré. Il leur a demandé d’être aptes à mériter la confiance en redorant l’image de la police nationale aux yeux de la population dont le vœu est d’avoir une police qui lui est proche, qui la tranquillise et la protège. De cette façon ils aurez servi de modèle à leurs cadets qui forment la 2ème promotion.

JPEG - 38.4 ko
Le Ministre de la Sécurité Publique, CPP NIZIGAMA Gabriel

Quant au ministre de la sécurité publique CPP Gabriel NIZIGAMA, il a commencé son allocution en souhaitant la bienvenue à son excellence Monsieur le Président de la République du Burundi dans les enceintes de l’Institut Supérieur de Police de MITAKATAKA.

Il a par la suite remercié le Président de la République pour avoir sacrifié son temps précieux pour marquer de sa présence ces cérémonies. Il n’a pas manqué de rappeler les circonstances dans lesquelles cette promotion a été recrutée. En effet, suite aux accords d’Arusha pour la paix et la réconciliation au Burundi et particulièrement l’accord technique des forces conformément à la constitution de la république du Burundi, la PNB a été créée en décembre 2004. C’est enfin en octobre 2011 que le ministère de la sécurité publique a organisé le premier recrutement des candidats officiers. Ces officiers qui ont prêté serment sont donc les premiers lauréats de l’ISP et les premiers officiers de police recrutés depuis la mise en place de la PNB. Ces derniers ont été formés dans le cadre général de réforme des corps de défense et de sécurité conformément à la lettre de politique générale du ministère de la sécurité publique basée sur la sécurité intégrale et intégrée avec la mise en œuvre des concepts de la police de proximité et de gestion négociée de l’espace public.

Il a lui aussi conseillé ces lauréats de servir d’exemple à leurs cadets, d’être aptes à mériter la confiance par la bonne qualité de leurs prestations professionnelles, à favoriser toujours, dans l’exécution de leurs missions quotidiennes, une écoute active aux besoins et aux attentes de la population et à agir dans le strict respect des lois et règlements du pays.

JPEG - 46.3 ko
Son Excellence le président de la République prononçant son discours de circonstance

Dans son discours de circonstance, son excellence le président de la république a rappelé que la préoccupation du gouvernement est que chaque citoyen et habitant de notre pays vive dans la paix et la sécurité, seule voie sûre pour un développement durable mais qu’on ne pourrait atteindre sans un personnel policier compétent, professionnel et de qualité en nombre suffisant, des hommes et des femmes intelligents, disciplinés, ayant un sens aigu de responsabilité et prêt à intervenir chaque fois que la sécurité des personnes et des biens l’exige.

Son Excellence le président de la république a saisi cette occasion pour féliciter les officiers, nouveaux cadres de la Police Nationale tout en les rappelant que la nation a besoin des hommes et des femmes bien formés comme eux afin de répondre aux nouvelles méthodes des criminels qui ne cessent aujourd’hui de raffiner leurs stratégies dans la perpétration des forfaits. Il les a appelés à élever la police Burundaise au niveau des autres polices et servir de modèle dans la région et dans le monde surtout que la réponse aux défis de sécurité appelle de plus en plus des réponses communes aux Etats. Il les a recommandés de travailler avec ardeur en mettant en avant l’intérêt de la population dont ils sont appelés à servir.

Pour clore son allocution, il a remercié toutes les organisations internationales et tous les pays amis du Burundi pour leurs divers appuis dans le secteur de sécurité. Il les a, du même coup, rappelés que nous approchons une période cruciale pour la vie du pays, la période électorale. Il les a ainsi invités à nous accompagner dans ce processus en envoyant des observateurs avant, pendant et après les élections.

En somme, les festivités se sont clôturées par le partage d’un verre

OP2 KAMIKAZI Nadia

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Des opérations fructueuses
13 novembre, par Dieudonné Niyonzima
La semaine du 02 au 10 novembre 2018 a été caractérisée par du calme sur tout (...)
Emission radiodiffusée du 26 Octobre 2018.
29 octobre, par Dieudonné Niyonzima
La cellule communication du ministère de la sécurité publique et de la gestion (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi