• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Durant le Week-end, la police a dégagé les principaux axes des routes barrées (...)

Durant le Week-end, la police a dégagé les principaux axes des routes barrées par les manifestants

JPEG - 35.7 ko
Déblayage des barricades par la police à Musaga

Les manifestations violentes dans certaines communes de Bujumbura entrent dans leur troisième semaine. Les manifestants s’opposent à la candidature du président actuel aux présidentielles prochaines. Le week-end passé, du 9/5/2015 au 10/5/2015, a été marqué par le déblayage des grands axes et routes principales barrés par les manifestants et la sécurisation des manifestations des femmes au centre ville de Bujumbura.

La police déplore la mort de deux personnes, l’une à Nyakabiga, l’autre à Musaga.
A Nyakabiga, une personne a été tuée, l’autre a été grièvement blessée, fusillées par un policier qui a été appréhendé et est maintenant sous interrogatoire.
A Musaga, la personne tuée n’a pas été fusillée par les policiers comme on l’a annoncé sur certaines des voies des ondes mais il s’agirait d’un règlement de compte entre les manifestants. L’enquête est en cours pour identifier les circonstances de la mort de cette personne

JPEG - 44.6 ko
Vue partielle des manifestants

La police a aussi sécurisé les manifestations des femmes organisées au centre ville de Bujumbura même si elles étaient illégales n’ayant pas suivi l’obligation légale d’information préalable de l’administration municipale. Les manifestants n’étaient pas violents et la police n’a fait que les encadrer.

KAMIKAZI Nadia

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

De nouveaux Officiers de la Police Judiciaire ont clôturé leur formation.
14 mai, par Dieudonné Niyonzima
Un total de 154 sous-officiers, 21 femmes et 133 hommes dont 05 militaires (...)
Une aide valant 28.000.000 de francs burundais aux sinistrés de Buterere
10 mai, par Constance NKOBWA
Une aide valant 28.000.000 de francs burundais, constituée de 7.5 tonnes de (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi