• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Communiqué du Conseil National de Sécurité du 23 mai 2015

Communiqué du Conseil National de Sécurité du 23 mai 2015

Ce vendredi 22 mai 2015,le Conseil National de Sécurité s’est réuni en session extraordinaire à Bujumbura sous la Présidence de son Excellence Monsieur le Président de la République et Président dudit Conseil.

Communiqué du Conseil National de Sécurité de ce 23 mai 2015

L’ordre du jour était centré sur l’analyse de la situation sécuritaire dans le pays en général et plus particulièrement dans la municipalité de Bujumbura après le Putsch manqué du 13 mai 2015.

Le communiqué a été lu par le Ministre de la Sécurité Publique CPP Gabriel NIZIGAMA.

Selon ce communiqué,le Conseil National de Sécurité a arrêté une série de mesure en recommandant aux organisateurs de cette insurrection d’arrêter le mouvement.Le Conseil a ordonné aux organisateurs de cette insurrection de remettre endéans trois jours les armes de la police que les insurgés ont volées dans les enceintes du Bureau Spécial de Recherche (BSR), PSR,Commissariat Général de la Police Judiciaire et dans certains postes de police en date du 13 Mai 2015.

Le Conseil National de Sécurité a demandé aux Corps de Défense et de Sécurité ,de protéger les hommes politiques et les populations pendant cette campagne électorale et a invité la CENI a collaborer étroitement avec ces corps pour une meilleure sécurisation des élections.

Le Conseil a rappelé que seuls les corps de défense et de Sécurité restent les seuls habilités à assurer la sécurité de la population et de ses biens.Le Conseil a interpellé l’administration appuyée par les Corps de Défense et de sécurité ,à sécuriser les biens de ceux qui ont fui les Ménages.

A l’endroit de la communauté internationale,le Conseil National de Sécurité a reaffirmé la disponibilité du Gouvernement du Burundi à maintenir ses bonnes relations avec ses partenaires.

Le conseil a rassuré la population burundaise ainsi que la Communauté Internationale que les Corps de défenses et de Sécurité restent unis et maîtrisent parfaitement la situation à travers tout le pays.

OP1 KARANGWA Innocent

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Référendum constitutionnel : un rendez-vous sécurisé
25 mai, par Dieudonné Niyonzima
Depuis le début de la campagne électorale qui a commencé le 1er mai 2018 (...)
Grâce à un dispositif sécuritaire adéquat.
22 mai, par Dieudonné Niyonzima
Durant toute la semaine du 14 au 20 Mai 208, la situation sécuritaire a été (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi