• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Communiqué sur la situation sécuritaire du pays au 5 juin 2015

Communiqué sur la situation sécuritaire du pays au 5 juin 2015

Situation sécuritaire du pays

Le Ministère de la Sécurité Publique informe le public ce qui suit :
- La situation sécuritaire est globalement bonne sur toute l’étendue du territoire de la république du Burundi
- La population vaque normalement à ses activités quotidiennes dans tout le pays
- Les citoyens en âge de voter continuent à aller récupérer leurs cartes de vote aux bureaux d’inscription surtout en Mairie de Bujumbura où cette activité a été prolongée. Les forces de l’ordre sécurisent cette activité et veillent à la sécurité des personnes et de leurs biens sur toute l’étendue de la république

Situation en rapport avec les manifestations illégales

Le Ministère de la Sécurité Publique informe le Public ce qui suit :
- Aujourd’hui, il n’y a pas eu pratiquement de manifestations à Bujumbura.
La police a poursuivi sa tâche de rétablissement de l’ordre dans les quartiers hier sous insurrection en étouffant les moindres tentatives de reprise. Quelques manifestants ont été appréhendés à Musaga et Ngagara avec les cocktails Molotov, les bidons à essence pour brûler les véhicules, du chanvre, des barres métalliques, une machette et des cartouches.
- Le Ministère informe que la personne qui a mis le feu sur le bus dont elle fut chauffeur à Ngagara ce matin, a été identifiée par la police qui la recherche activement.

Le Ministère condamne encore une fois le comportement insensé des manifestants qui commencent à s’adonner au vandalisme en détruisant les infrastructures publiques, ici nous citons ceux qui ont creusé les routes pavées à Nyakabiga la nuit d’hier ou les tentatives des mêmes actes sur la route goudronnée de Musaga ces derniers jours.

Il informe également qu’à Butâgâzwa en commune Mugongomanga vers 10h, des manifestants venus d’Ijenda et Muramvya dans lesquels prédominaient les étudiants, élèves et fonctionnaires, ont incendié sept maisons dont 2 en dur après avoir menacé les citoyens par un pistolet.

Les forces de l’ordre ont déjà appréhendé une personne parmi ces pyromanes et recherchent les autres.

A Mugamba, les manifestants ont attaqué la permanence du parti CNDD-FDD et brûlé son drapeau et avaient commencé à la brûler n’eut été l’intervention des forces de l’ordre.
A Vyanda, ils ont tenté de barricader les routes qui mènent vers Vyanda mais les forces de l’ordre ont vite dégagé ces voies.

Le Ministère rappelle que les auteurs de ces actes sont des criminels qui doivent être traités comme tels et que chacun répondra de ces actes.
Le ministère informe le public que la sécurité dans les quartiers ou colline pendant la nuit est assuré par les seuls membres des forces de l’ordre.
Aucune autre personne ou groupe de personnes n’est autorisée à se substituer à ces forces en faisant notamment les rondes nocturnes. Celui ou celle qui sera surpris par les forces sera considéré comme un simple criminel qui veut perturber la sécurité des citoyens et doit être traité comme tel.

Pour terminer, le Ministère profite de cette occasion pour remercier la population de sa bonne collaboration qui a permis d’identifier le criminel qui a mis le feu sur le bus à Ngagara.
Le Ministère demande à la population de rester vigilante, continuer à dénoncer et informer la police de tout signe de perturbation de sa sécurité.

Communiqué sur la situation sécuritaire du pays au 5 juin 2015

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Pour mieux encadrer les jeunes en vacances
9 août, par Dieudonné Niyonzima
Dans l’avant-midi du 08 aout 2018, le Ministre de la Sécurité Publique et de (...)
UNE SEMAINE JONCHEE D ‘ACCIDENTS DE ROULAGE
8 août, par Dieudonné Niyonzima
La semaine du 30 juillet au 05 Aout 2018 a été caractérisée par des accidents (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi