• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Les bonnes actions de la Police Nationale du...

Les bonnes actions de la Police Nationale du...

Les bonnes actions de la Police Nationale du Burundi pendant la semaine du 27 au 1 Août 2015

Durant toute la semaine,la Police Nationale du Burundi a continué à assurer la sécurité des personnes et de leurs biens sur toute l’étendue du territoire national.

La police a appréhendé plusieurs criminels qui avaient tenté de commettre des infractions ou qui avaient commis des infractions punissables au code pénal. Les services de la police judiciaire ont signalé plus de 100 malfaiteurs qui sont dans les mains de la police. Ils sont accusés du vol qualifié,incendie criminelle,coups et blessures volontaires graves,tentative d’assassinat,détention illégale d’armes,vol à main armée,escroquerie,etc. Leurs dossiers sont en cours d’instruction pour que la lumière soit faite et que les coupables soient traduits devant la justice.

Concernant l’activité du désarmement de la population civile,la police a saisie beaucoup d’armes et des effets militaires ou policiers dans différents coins du Pays.

Le 27 juillet 2015,au chef-lieu de la commune Rumonge,la police a appréhendé le nommé IRAKOZE Samuel pour détention illégale des effets militaires:2 bérets et 1 kit-bag.

A cette même date,en Mairie de Bujumbura commune Cibitoke 4è Avenue n°4,la police a effectué une fouille-perquisition et a saisi 3 bottines(2 bottines militaires et 1 bottine policière) et 2 ceinturons.

Le 29 juillet à Ngozi commune Gashikanwa colline Mafuro,une arme kalash pliante n°422 avec 11 cartouches a été saisie par la police chez le nommé Bayubahe Isidore âgé de 30 ans récemment sorti de la prison centrale de Ngozi.

Le 29 juillet à Muyinga commune colline Kaguhu,un cultivateur a trouvé une grenade défensive dans son champs.La police s’y est rendue pour la saisir.

 Cartouches saisies à MUKIKE

Le 30 juillet,en province Bujumbura commune Mukike colline Rwiyago et Gisogo,les forces de défense et de sécurité ont appréhendé 10 personnes armées d’une lance roquette,2 roquettes,3 bougies,une grenade défensive,chargeurs garnis pour fusil USI,1400 cartouches pour kalash,1 chargeur garni pour kalash,17 paires de tenue militaire,6 vestes pour tenue de combat militaire,1 veste imperméable policière,1 musette et une tente militaire. Ces personnes sont personnes sont détenues au Service National de Renseignement(SNR) pour enquête.

Le 1 Août,à Bururi commune Songa colline Yengero,les éléments de la police nationale ont effectué une fouille-perquisition chez le nommé Nimbona Alphonse saisissant une grenade défensive,2 paires de bottine,3 bérets de police,1,5 kg de chanvre à fumer et 1 ceinturon militaire.

A la même date,à Muyinga commune Butihinda collines Kobero et Ntaruka,2 kalash pliantes n°HT08489 et ID0286 ont été découvertes par la police l’une par une personne cherchant du bois de chauffage et une autres par des enfants qui jouaient.

A ce jour même,à makamba commune nyanza-lac colline Mukungu,la police,au cours d’une patrouille,a récupéré 2 kalash avec 3 chargeurs garnis cachés dans la nature.

La police déplore la détention des armes par la population civile car parmi celles-ci sont dans les mains des malfaiteurs qui ne cessent de commettre des crimes ignobles comme l’assassinat du Lieutenant Général Adolphe NSHIMIRIMANA le matin du 2 Août 2015 par des hommes à bord d’un véhicule en Mairie de Bujumbura commune Kamenge.

Pour terminer,la police demande à toute personne détenteur d’une arme de l’acheminer au poste de police le plus proche avant d’être appréhender par la police.

OP2 Patrick NZOHABONAYO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Emission télévisée de la semaine du 15 au 21/10/2018 ;la sécurité à l’Aeroport de Bujumbura
19 octobre, par Constance NKOBWA
Cette émission vous parle du rôle de la police dans la sécurisation de (...)
Emission radio et télévisée de la semaine du 08 au 14:Sécurité dans la commune Muha
12 octobre, par Constance NKOBWA
Cette emission parle de la sécurité de la commune Muha ainsi que la (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi