• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Les moments forts qui ont marqué la semaine du 31 août au 7 septembre (...)

Les moments forts qui ont marqué la semaine du 31 août au 7 septembre 2015

-Le Porte-parole Adjoint du MSP a fait une sortie médiatique concernant la fouille-perquisition qui a eu lieu dans les quartiers de Jabe, dans la zone Bwiza, à Musaga, Cibitoke et Kinama, le lundi 31 août 2015. Il a dit que le soir de dimanche 30 août, trois fusils kalachnikovs, les grenades, plusieurs cartouches et autres effets militaires et policiers, les produits pharmaceutiques, les carnets pour les contributions ont été saisis par la police.
Dans cette meme zone, trois personnes ont été arrêtées. En zone Kinama, Quartier Bukirasazi, dans l’opération de fouille-perquisition la police a arrêté trois personnes irrégulières dont un Burundais, un Rwandais et un Congolais et ont été conduites au cachot pour des raisons d’enquête. Il y a une autre personne qui faisait la collecte du matériel militaire qui a été arrêtée pour des raisons d’enquête.
Signalons qu’aucun objet n’a été trouvé dans l’opération de fouille-perquisition dans la zone Cibitoke.

Le Porte-parole adjoint du MSP

Les coups de feu et explosions de grenades ont été entendus la nuit de ce mercredi 02 septembre, dans quelques quartiers de la capitale Bujumbura comme à Cibitoke mairie, à Jabe et à Nyakabiga. Le porte-parole a dit quatre policiers ont été blessés et qu’il s’agissait des criminels non identifiés . Un criminel a été tué à Jabe, son arme saisie et un autre a été blessé et arrêté par la police. Ces criminels ont également tué une personne à Cibitoke. Dans l’opération de fouille-perquisition qui a suivi, des armes et d’autres objets militaires ont été saisis et 15 personnes soupçonnées ont été arrêtées.

Conférence conjointe des Ministres de l'Intérieur, de la Sécurité Publique,de la Justice et de la Défense et des anciens combattants

Quatre Ministres du Gouvernement du Burundi à savoir le Ministre de l’Intérieur et de la Formation Patriotique, le Ministre de la Sécurité Publique, le Ministre de la Justice et Garde du Sceau et celui de la Défense et des anciens combattants ont tenu une conférence conjointe, jeudi 03 septembre 2015. Dans cette conférence de presse les quatre ministres ont accordé un délai de trois semaines aux détenteurs illégaux des armes pour les remettre volontairement aux Corps de Défense et de Sécurité ou à l’administration. Dans cette période toute personne qui remettre son arme ne va être poursuivie mais passé ce délai des sanctions seront prises à l’endroit de quiconque sera attrapé en possession illégale d’armes.

-Le Ministre de la Sécurité Publique Commissaire de Police Chef Alain Guillaume BUNYONI a effectué ce vendredi 04 septembre 2015, une visite dans la commune Ntahangwa, zone Buterere, Cibitoke et Ngagara ; dans la commune Mukaza, zone Nyakabiga, zone Bwiza (Jabe) et dans la commune Muha, zone Musaga. Il était accompagné du maire de la ville de Bujumbura Honorable Freddy MBONIMPA. Dans cette visite, le Ministre de la Sécurité Publique était avec le Directeur Général de la Police et plusieurs officiers de la PNB.

-Vendredi, 04 septembre 2015, vers 15h, les bandits armés ont tué un policier qui faisait la garde à l’agence de la BCB se trouvant dans la zone Gihosha, à Kigobe tout près du campus Kamenge. Un agent de sécurité privé qui se trouvait à la station city oil a été blessé par balle. Une importante somme d’argent a été volée par ces bandits avant de prendre le large à l’aide d’un véhicule.

-Un homme du nom de BARUTWANAYO Joachim qui habite à Kinama, quartier Carama, 1ère avenue no 18 a tué son fils IRAMBONA Yves, âgé de 25 ans par balles, la nuit de ce samedi 05 septembre2015. Celui-ci s’infiltrait dans la chambre de son père pour le tuer à l’aide d’une machette. Le fusil kalachnikov utilisé dans ce meurtre ainsi que la machette ont été saisis par la police.

OP2 NGENDANZI Léonidas

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Pour mieux encadrer les jeunes en vacances
9 août, par Dieudonné Niyonzima
Dans l’avant-midi du 08 aout 2018, le Ministre de la Sécurité Publique et de (...)
UNE SEMAINE JONCHEE D ‘ACCIDENTS DE ROULAGE
8 août, par Dieudonné Niyonzima
La semaine du 30 juillet au 05 Aout 2018 a été caractérisée par des accidents (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi