• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Remise volontaire des armes et le désarmement forcé de la population (...)

Remise volontaire des armes et le désarmement forcé de la population civile

Remise volontaire des armes et le désarmement forcé de la population dans la semaine du 14 au 20 septembre 2015

Contrairement aux semaines précédentes où il y avait beaucoup de réticences, certains des détenteurs illégaux des armes commencent à remettre volontairement les armes aux postes de police les plus proches ou les jettent dans des endroits où la police peut les trouver facilement.

Le 18 septembre 2015 à Bujumbura Commune Mutambu Zone Gomvyi Colline Gakara, Monsieur NDUWAYEZU Philippe a remis volontairement une arme kalash n° 6540 avec un chargeur contenant 5 cartouches.

Le 18 septembre à Ngozi commune Nyamurenza colline Masama , la population a trouvé une grenade défensive en bon état à côté de la rue et la police l’a récupéré.

Le 19 septembre à Kayanza commune Rukago Monsieur Miburo Herman a trouvé dans la cuisine un pistolet Makarov M002915 avec un chargeur de 2 cartouches et l’a remis à la police.

Le 19 septembre à Muramvya commune Rutegama colline Mushikamo, un cultivateur a découvert dans son champ une bombe mortier 60 et a alerté la police.

Le 20 septembre au chef de la commune Bubanza Zone Muramba Colline Ciya, Monsieur MINANI Joseph a remis volontairement un fusil kalash n° 56303015 avec un chargeur de 9 cartouches.

Le 14 septembre à Karusi commune Bugenyuzi colline Kigufi, 2 grenades (défensive et offensive) ont été découvertes par la population dans un conduit d’eau.

Le 15 septembre à Ruyigi commune Butaganzwa colline Masake, la population a découvert 3 grenades en bon état et les a remise à la police.

Dans d’autres cas, la police a procédé au désarmement forcé par des fouilles et perquisitions dans les ménages sur toute l’étendue du territoire national, au contrôle des cartes d’identité ou autre document autorisant les étrangers à vivre dans notre Pays et arrêter les mouvements suspects de certaines personnes qui passaient dans les provinces de Makamba, Gitega et Karusi vers la Tanzanie selon elles pour chercher de l’emploi.

Le 16 septembre à Gitega pendant la journée, la police a intercepté 207 personnes à bord de 10 véhicules HIACE disant qu’ils se rendaient en Tanzanie pour chercher du travail. Les enquêtes sont en cours.

Le 17 septembre au chef lieu de la commune Makamba colline Mpakanira vers 19h00, la police a appréhendé les nommés NDIHOKUBWAYO Jérôme originaire de la Zone Nyange, IRANKUNDA Frank provenant de la Province Karusi et ABIZERA J. Baptiste originaire de Busoni(KIRUNDO) déclarant venir d’une formation militaire au Rwanda.

Le 17 septembre à Bujumbura commune Ntahangwa zone Kinama vers 16h00, la police a effectué une fouille perquisition et a appréhendé 10 Burundais sans cartes d’identité et 2 Rwandais et un Congolais sans carte pour étranger.

Le 16 septembre au chef lieu de la commune Muyinga Q. Mukoni lors d’une fouille perquisition, la police a saisi 4 grenades (3éfensives et une offensive), 6 chargeurs, 45 cartouches pour kalash et une cartouche Z004 chez le nommé Caporal NYIRAMANA J. Nepomuscène.

Le 17 septembre à Bujumbura commune Ntahangwa zone Cibitoke Q. Mutakura entre 1ere et 7ème Avenue, la police a effectué une fouille perquisition saisissant 3 tenues policières, 3 imperméables et 10 bérets policiers.

Le 18 septembre à Muyinga commune Giteranyi colline Ruzo, la police a effectué une fouille perquisition chez le nommé HABARUGIRA Vénant et a saisi 2 bérets policiers et une menotte.

Le 18 septembre à Bujumbura commune Mukaza zone Buyenzi 4eme vers 21h00, la police en patrouille a appréhendé une voiture PROBOX D 1873 A qui avait tiré des coups de feu sur les policiers à Ngagara Q.6 près de la REGIDESO.

Le 18 septembre au chef lieu de la commune Cankuzo Q.Kigwati, 5armes et 9 grenades ont été saisies par la police chez ISAI chauffeur de la société LUMITEL après des coups de feu et explosion de grenades vers 23h00. Ce malfaiteur est en cavale.

Le 20 septembre à Bujumbura commune Muha Zone Musaga Q.Gasekebuye, lors d’une fouille perquisition chez un officier de police retraité , la police a découvert beaucoup de radios Motorola, leurs chargeurs, un fusil kalash et un pistolet tokarev avec 4 chargeurs.
La détention illégale d’armes continue d’emporter des vies humaines innocentes dans tout le Pays,alors la police demande de nouveau de les remettre aux postes de police les plus proches.

En plus de ces tueries viennent s’ajouter des tentatives d’assassinat par armes à Bujumbura(Kinama et Mutakura), à Bubanza, à Bujumbura (Mutimbuzi), à Cankuzo chez un Parlementaire, à Gihosha(Bujumbura) sur des policiers en patrouille, etc.

Pour terminer, la Police remercie ceux qui se sont débarrassés des armes et leur demande de lui fournir toute information concernant les détenteurs illégaux. Aux sans documents, la police leur demande de les chercher dans un délai le plus proche.

OP2 NZOHABONAYO Patrick

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Référendum constitutionnel : un rendez-vous sécurisé
25 mai, par Dieudonné Niyonzima
Depuis le début de la campagne électorale qui a commencé le 1er mai 2018 (...)
Grâce à un dispositif sécuritaire adéquat.
22 mai, par Dieudonné Niyonzima
Durant toute la semaine du 14 au 20 Mai 208, la situation sécuritaire a été (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi