• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Etat sécuritaire de la semaine du 28 au 04 octobre 2015

Etat sécuritaire de la semaine du 28 au 04 octobre 2015

Dans cette semaine, trois points sécuritaires ont attiré l’attention du Ministère de la Sécurité Publique. Il s’agit des armes saisies à Mutakura, Zone Cibitoke et ailleurs par la Police Nationale du Burundi lors des fouilles-perquisitions , les sanctions retenues contre certains officiers de la Police Nationale du Burundi par le Conseil Européen en date du 1 octobre 2015 et les voleurs armés au centre ville de Bujumbura qui ont tués deux personnes qui venaient de retirer de l’argent à la Banque INTERBANK le 2 octobre 2015.

Le Porte-parole Adjoint du Ministère de la Sécurité Publique

Le 4 octobre 2015, le porte-parole adjoint du Ministère de la Sécurité Publique OP1 NKURIKIYE Pierre a fait une sortie médiatique pour annoncer le bilan des jets de grenades et des coups de feu entendus le 3 et 4 octobre dans la commune NTAHANGWA, zone Cibitoke Q Mutakura.

Après les attaques des malfaiteurs armés de fusils et de grenades dans la nuit du 3 et 4 septembre à Mutakura, la police a procédé à la recherche de ces derniers et leurs armes. Au cours des échanges de tirs, six policiers ont été blessés,deux malfaiteurs ont trouvé la mort sur le champ et deux maisons incendiées. Ce qui est nouveau dans ces attaques c’ est l’acte de terrorisme manifesté par l’un des criminels qui a foncé sur les policiers avec deux grenades dégoupillées dans la main mais une des grenades l’a explosé avant d’atteindre les policiers. Déplorablement, six corps sans vie ont été trouvés par la population dans ce quartier le lendemain dans les endroits où la police ne se trouvait pas à la 10è avenue. Face à ces actes ignobles,la police a arrêté quelques personnes suspectes et les enquêtes sont en cours pour mettre la main sur les auteurs.

Lors des fouilles-perquisitions dans ce quartier, la police a saisi 6 grenades,14 cartouches pour pistolet,2 paires de bottine, une tenue militaire et une autre de l’ancienne gendarmerie ,2 ceinturons et un drapeau national neuve.

A Musaga, les malfaiteurs ont lancé quatre grenades et lors d’une fouille perquisition,la police a saisi 390 cartouches.

A Kamenge(Gikizi), deux grenades ont été lancées blessant cinq personnes.

En commune Mukaza Zone Rohero, une arme smonov a été saisie.

A Nyakabiga, trois voleurs ont aété ppréhendés,leur véhicule et un pistolet saisis.

Concernant les sanctions retenues contre trois officiers de la Police Nationale du Burundi : CPP Godefroid BIZIMANA,CPP Gervais NDIRAKOBUCA et Mathias Joseph NIYONZIMA, le Ministère de la Sécurité Publique déplore cette mesure restrictives de l’Union Européenne qui a visé les policiers qui n’ont rien à faire avec les accusations à leur charge.

A propos, du cas de vol et de la mort de deux personnes par balle au centre ville, la police mène des enquêtes en vue de découvrir la vérité.

Enfin, la police demande de nouveau à la population de se débarrasser des armes et continuer de dénoncer les malfaiteurs et les détenteurs illégaux des armes.

OP2 Patrick NZOHABONAYO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Emission télévisée de la semaine du 15 au 21/10/2018 ;la sécurité à l’Aeroport de Bujumbura
19 octobre, par Constance NKOBWA
Cette émission vous parle du rôle de la police dans la sécurisation de (...)
Cibitoke-Camakombe:une attaque terroriste de plus en provenance Rwanda
9 octobre, par Dieudonné Niyonzima
Dans la nuit du 07 au 08 octobre 2018, vers 03 heures du matin, un groupe (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi