• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Atelier de sensibilisation et de plaidoyer pour la ratification du traité (...)

Atelier de sensibilisation et de plaidoyer pour la ratification du traité sur le commerce des armes

Ce 12 au 13 Novembre 2015, sous le haut patronnage de son Excellence le Ministre de la Sécurité Publique CPC Alain Guillaume BUNYONI,la Commission Nationale Permanente de Lutte contre la Prolifération des ALPC (CNAP) en partenariat avec le Comité International de la Croix Rouge au Burundi et l’Action On Armed Violence (AOAV en sigle) a organisé dans les enceintes du Best Outlook Hotel un atelier de sensibilisation et de plaidoyer pour la ratification du traité sur le commerce des armes, un instrument juridique international que le Burundi a signé en date du 3 juin 2013.

Ce Traité est entré en vigueur le 24 décembre 2014, soit 18 mois après son ouverture à la signature par les Etats membres des Nations Unies.

Un mot d’accueil a été prononcé par son Excellence le Ministre de la Sécurité Publique CPC Alain Guillaume BUNYONI. L’étape de la ratification du Traité doit être franchie pour que le Burundi soit Etat partie au Traité pour tirer entièrement profit de ses dispositions pertinentes, a-t-il précisé.

L’atelier a été ouvert par le 2ème vice président de l’Assemblée Nationale, Honorable Edouard NDUWIMANA où il a dit que le but de cet atelier visait, donc, à inviter chacun dans ses attributions et plus particulièrement les élus du peuple qui participeront activement au vote des lois et au contrôle de l’action du Gouvernement, à faire un plaidoyer et à porter loin leur voix en vue d’accélérer la ratification de cet instrument juridique.

Notons que les objectifs de l’atelier étaient :
-  Informer les participants sur le contenu du traité sur le commerce des armes (TCA en sigle) ;
-  Informer les participants sur les réalisations de la CNAP et de ses partenaires qui interviennent dans le cadre de la lutte contre la prolifération des Armes Légères et de Petit Calibres (ALPC) ;
-  Identifier ensemble les dangers liés à la prolifération et le commerce illicite des ALPC ;
-  Discuter sur les priorités et le rôle des uns et des autres dans le processus de la ratification de cet instrument juridiquement contraignant en vue de trouver des solutions viables face au fléau qui constitue une menace pour nos Etats en général et notre pays en particulier.

JPEG - 33.5 ko
photo de famille des participants

Le 12 Novembre 2015 étaient invités les parlementaires et les sénateurs et le jour suivant était le tour des conseillers juridiques de la 1ère et la 2ème Vice Présidence et des conseillers juridiques des différents ministères en l’ occurrence le Ministère de la Sécurité Publique, le ministère de la Défense Nationale et des anciens combattants et les représentants de la société civile.

Une photo de famille a été prise.
OP2 KAMIKAZI Nadia

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Buganda:Un groupe terroriste a massacré 26 personnes
16 mai, par NKOBWA Constance
La semaine du 7 au 13 Mai 2018 a été marquée par le carnage de 26 personnes (...)
De nouveaux Officiers de la Police Judiciaire ont clôturé leur formation.
14 mai, par Dieudonné Niyonzima
Un total de 154 sous-officiers, 21 femmes et 133 hommes dont 05 militaires (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi