• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > VISITE DU 1ER VICE PRESIDENT DANS CERTAINES UNITES DE POLICE DE (...)

VISITE DU 1ER VICE PRESIDENT DANS CERTAINES UNITES DE POLICE DE BUJUMBURA

Dans le cadre de descendre sur terrain pour s’enquérir de la situation des fonctionnaires de l’Etat, le 1er Vice Président de la République a visité le commissariat municipal et la Police Spécial de Roulage et la Sécurité Routière (PSR-SR) le mercredi 27 Janvier.

Le Commissaire Municipal, OPC1 Domitien Niyonkuru, a d’abord présenté au 1er Vice Président de la République l’organisation et la structure de ce commissariat. Contrairement aux autres commissariats provinciaux où les postes de police sont sous le commandement direct du commissaire provincial, les 13 postes du commissariat municipal sont structurés en 4 zones de police sous la responsabilité d’un Commandant zone. Ces quatre zones sont entre autre la 1ère zone (composée par les postes de police de Kanyosha, Kinindo et Musaga), la 2ème zone (composée par les postes de police de Rohero, Buyenzi, Bwiza et Nyakabiga), la 3ème zone (composée par les postes de police de Ngagara, Cibitoke et Buterere) et la 4ème zone (composée par les postes de police de Kinana, Kamenge et Gihosha).

Avec la situation sécuritaire qui a prévalu en Mairie de Bujumbura dans ces derniers temps, les zones ont été renforcées par une structure des centres opérationnels mixtes où les éléments de l’armée et de la police travaillent de commun accord pour le rétablissement de la sécurité.

Le commissariat municipal a été gravement touché par les actes des insurgés lors du putsch manqué du 13 mai 2015. Ils ont saccagé et vandalisé ses locaux, pillant tout ce qui s’y trouvait. Toutes les machines du commissariat et tout le matériel de bureau ont été volés ou détruits. Le commissariat municipal a un problème de la gestion des saisis judiciaires qui date des années 1990.

Comme nous l’a indiqué le 1er Vice Président de la République, il est satisfait des prestations du commissariat municipal et de l’unité de la police de roulage. Il a par la suite promis de les soutenir pour améliorer leurs conditions de travail. Au commissariat municipal, le Gouvernement va pourvoir du matériel de bureau et réhabiliter des locaux.

A l’unité de roulage, il a promis d’instaurer une plateforme national sur la sécurité routière qui sera composée par les experts en construction des routes, les membres des forces de l’ordre, l’administration et tout autre intervenant en matière de sécurité routière, l’instauration des camera se surveillance sur la voie publique à Bujumbura et enfin, la production du permis biométrique afin d’éviter les fraudes.

Signalons que cette visite s’inscrit dans le cadre de la politique générale du Gouvernement de faire des descentes sur terrain pour s’enquérir des conditions de travail des fonctionnaires de l’Etat.

OPP2 RUPFUNYIMPINGA Dieudonné

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Les candidats officiers de police doivent éviter la trahison
23 novembre, par Dieudonné Niyonzima
Son Excellence le Présidents de la République du Burundi et Commandant (...)
La visite du ministre à Makamba
19 novembre, par Dieudonné Niyonzima
Le vendredi 16 novembre 2018, le ministre de la sécurité publique et de la (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi