• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Les grands moments sécuritaires de la semaine du 15 au 21 février (...)

Les grands moments sécuritaires de la semaine du 15 au 21 février 2016

La situation sécuritaire a été globalement bonne sur l’ensemble du territoire national sauf quelques cas d’infractions de droit commun et quelques actes terroristes qu’il convient de signaler.

JPEG - 30.9 ko
Le Ministre de la Sécurité Publique sur terrain après les explosions de grenade qu centre ville

En Mairie de Bujumbura, Commune Mukaza, en date du 15 Février 2016, vers 8h00’, en face de l’agence BCB, des malfaiteurs non encore identifiés à bord d’une moto TVS ont lancé cinq grenades dans des endroits différents, dans les zones de Buyenzi, Rohero, Ngagara et Musaga, blessant 34 personnes dont un militaire et tuant une personne. Certains terroristes ont été appréhendés et des suspects ont été arrêtés par la police pour des raisons d’enquêtes.

Après ces forfaits, le Ministre de la Sécurité Publique a fait un déplacement dans le centre ville de la capitale. Il a dit qu’il s’agit des actes terroristes et a appelé la population à rester vigilante. Il n’a pas oublié de faire un appel à ces criminels d’abandonner ces actes ignobles dans les meilleurs délais.

En zone Musaga, en date du 15 Février 2016, vers 7h00’, 04 malfaiteurs se sont rendus au poste de police avec 02 fusils Kalachnikov et 06 chargeurs garnis.

En Mairie de Bujumbura, Commune Ntahangwa, zone Kamenge, entre Ngagara et Kamenge, e date du 17 Février 2016, vers 7h30’, des malfaiteurs non encore identifiés ont lancé 01 grenade à l’arrêt Bus OTRACO.
04 personnes ont été blessées. 02 suspects ont été appréhendés pour enquêtes.

En zone Cibitoke, Quartier Mutakura, 1ère et 13ème Avenues, le 19 Février 2016, vers 12h00’, la police a mené une fouille-perquisition et a saisi 01 kalachnikov rigide, 560 cartouches pour kalachnikov, 21 cartouches pour Mi-kalachnikov, 03 vestes militaires, 01 poste radio Motorola, et 10 insignes en argent.

Toujours dans le quartier Mutakura, derrière la station KOBIL, en date du 20 Février 2016, vers 15h00’, la police a récupéré un fusil Kalachnikov sans chargeur, 04 bombes de mortier 60 et 02 Stream.

La Police Nationale du Burundi reste vigilante en vue de prévenir toute forme d’insécurité et d’appréhender les présumés-auteurs des infractions de droit commun. Une attention particulière est réservée au désarmement des détenteurs illégaux des armes à feu sur tout le territoire national.

OP1 NGENDANZI Léonidas

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Emission télévisée de la semaine du 15 au 21/10/2018 ;la sécurité à l’Aeroport de Bujumbura
19 octobre, par Constance NKOBWA
Cette émission vous parle du rôle de la police dans la sécurisation de (...)
Cibitoke-Camakombe:une attaque terroriste de plus en provenance Rwanda
9 octobre, par Dieudonné Niyonzima
Dans la nuit du 07 au 08 octobre 2018, vers 03 heures du matin, un groupe (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi