• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Journée Internationale de la Protection Civile

Journée Internationale de la Protection Civile

Le 1 Mars 2016, dans les enceintes de l’Hôtel Source du Nil, le Burundi s’est joint au reste du monde pour célébrer la journée internationale de la Protection Civile, journée célébrée le 1 Mars de chaque année.

OPC1 NTAKAVURA Serges, assistant du Ministre de la Sécurité Publique, dans la Déclaration faite la veille, a signifié que le thème retenu cette année est : « La Protection Civile et les Nouvelles Technologies de l’Information ».

Ce thème est révélateur en quoi ces nouvelles technologies d’information peuvent être utiles dans la protection de la population en cas de catastrophe qui est un événement soudain ou progressif, soit d’origine naturelle, soit causé par l’homme, dont l’impact est de tel que la communauté affectée doit réagir par des mesures exceptionnelles.

Pour y faire face chaque fois qu’une telle situation se présentait, les services spécialisés en matière de protection civile, en collaboration avec les partenaires, ont eu recours aux nouvelles technologies de l’information dont l’utilisation des téléphones cellulaires comme dispositif d’alerte en soutien des opérations d’intervention en cas d’urgence ainsi que l’utilisation des numéros verts mis à la disposition des services d’intervention comme le numéro 113 pour rappel.

Le 1 Mars 2016 à l’Hôtel Source du Nil, deux exposés ont été faits. Le 1er fait par OPC1 NIBIZI Sylvain, Cadre Attaché à la Protection Civile a retracé l’historique de la Protection Civile au Burundi qui a passé par la simple entité de coordination de la protection civile en 1991 jusqu’à devenir une Direction Générale de la Protection civile dès 2009. Elle est actuellement implantée jusqu’au niveau provincial.

JPEG - 93.3 ko
Vue partielle des participants

Au niveau national, le Directeur Général de la Protection Civile assure les fonctions de Président de la Plate Forme Nationale de Prévention des Risques et la Gestion des catastrophes. Au niveau provincial, les coordinateurs provinciaux sont les secrétaires provinciaux des Plates Formes Provinciaux.

Dans le second exposé a été centré sur la définition des Nouvelles Technologies de Communication et de l’Information. Son intégration dans la Protection civile, plus spécifiquement dans la gestion des catastrophes au Burundi vise un triple objectif qui sont la réduction du temps utilisé pour chaque opération de la gestion de la crise ( communication, prise rapide de décisions, dispatching des ressources …) tout en minimisant les dégâts tant humains que matériels et en sauvant le maximum possible de vies.

Signalons que cette année, le Burundi a fait face aux catastrophes d’ inondations et aléas climatiques causés par le phénomène El Niňo.

OPP2 RUPFUNYIMPINGA Dieudonné

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Référendum constitutionnel : un rendez-vous sécurisé
25 mai, par Dieudonné Niyonzima
Depuis le début de la campagne électorale qui a commencé le 1er mai 2018 (...)
Grâce à un dispositif sécuritaire adéquat.
22 mai, par Dieudonné Niyonzima
Durant toute la semaine du 14 au 20 Mai 208, la situation sécuritaire a été (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi