• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Bubanza, Célébration de la journée internationale de la femme

Bubanza, Célébration de la journée internationale de la femme

Ce Mardi le 8 Mars 2016, au stade de Bubanza, Sous le thème « Burundi 2025 : égalité des genres dans la responsabilité », le Burundi s’est joint au monde entier pour célébrer la journée internationale de la Femme. Au niveau international, le monde s’était donné comme thème « planète 2030, Franchissons le pas pour l’égalité des sexes.

JPEG - 103.4 ko
Madame Denise Nkurunziza, Première Dame du Burundi, distribuant de l’aide aux femmes démunies

Rehaussées par la présence de la Première Dame, Madame Denise Nkurunziza, ces cérémonies ont commencé par un long défilé des femmes regroupées dans des associations ou groupes d’animation et clôturé par celui d’une compagnie des femmes policières avec un banderole où était inscrit leur thème ainsi libéré « Vision de la police en 2025 : une police exemplaire dans l’intégration du Genre dans les corps de défense et de sécurité par la promotion de l’égalité des sexes au sein de ces corps ».

Comme l’a indiqué Martin Nivyabandi, le Ministre en charge des droits de l’homme et l’égalité des genres, cette journée internationale de la femme a vu le jour aux Etats Unis en 1909 avec les manifestations des femmes qui réclamaient légalité dans les droits. Le 8 Mars 1975 à Beinjing l’ONU a instauré cette date comme journée internationale dédiée à la femme et à la paix, laquelle journée a été ratifiée par l’Assemblée Générale de l’ONU en 1977.

Dans son mot de circonstance, la première Dame a recommandé aux femmes en général et aux jeunes filles en particulier, de ne pas se sous estimer car elles sont capables de faire beaucoup de choses aussi bien que leurs frères. A l’heure actuelle, il n’y a pas de métier dédié seulement aux hommes. Elle les a exhorté d’intégrer les corps de défense et de sécurité à l’instar de leurs aînées qui venaient de défiler à leurs yeux.

La première Dame a profité de l’occasion pour donner les certificats d’honneur à cinq femmes de la province Bubanza qui se sont distinguées dans leurs prestations au cours de l’année 2015. Aussi, une aide a été octroyée aux femmes vulnérables de la Province Bubanza.

Signalons qu’avec les récents recrutement, l’effectif des femmes policières s’est vu passer de 200 femmes policières à un effectif avoisinant 802 femmes policières.

OPP2 RUPFUNYIMPINGA Dieudonné

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Emission radio et télévisée de la semaine du 17 au 23/9/2018
21 septembre, par Constance NKOBWA
Cette emission parle de la formation en matière de la sécurité routière à (...)
une rentrée scolaire en toute sécurité
20 septembre, par Dieudonné Niyonzima
L a semaine du 10 au 16 septembre 2018 a été généralement calmeꓸLa population a (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi