• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Le Ministère > Saisi des armes détenues illégalement

Saisi des armes détenues illégalement

Le Vendredi 15 avril, dans les enceintes du Commissariat Municipal, le Porte Parole adjoint du Ministère de la Sécurité Publique, OPP2 NKURUNZIZA Moïse, a tenu un point de presse pour annoncer la saisie des armes qui étaient détenues illégalement par des criminels.

En zone Kanyosha, dans le quartier Kajiji, vers 10H00 du matin et sur l’information donnée par la population, la police a déterré dans un endroit inhabité, un sac contenant un fusil de type Mi-Kalachnikov et deux kalachnikovs ainsi qu’un chargeur.

En zone Musaga, deux fusils de type kalachnikov ont été saisis. Il s’agit d’un kalachnikov saisi des mains de trois criminels appréhendés qui ont par la suite indiqué là où il l’avait caché, l’autre kalachnikov a été trouvé dans le ravin de la rivière mpimba, laquelle arme aurait été utilisée pour tuer un certain Jean Baptiste Nsengiyumva.

Le Ministère de la Sécurité Publique remercie vivement et encourage la population de bonne foi qui continue sans cesse d’indiquer là où se trouve les objets et armes pouvant perturber la sécurité des paisibles citoyens. Il déplore néanmoins les armes qui pilulent au sein de la population civile et qui continuent d’endeuiller le Pays en général et les familles en particulier comme la tentative d’assassinat à Gihosha d’une dame magistrat au Tribunal de Grande Instance et deux grenades lancées au Commissariat Général de la Police Judiciaire.

Il interpelle les détenteurs illégaux d’armes à feu de les remettre volontairement aux forces de l’ordre ; aux bon citoyens de les dénoncer car les armes détenues illégalement n’ont d’autres visées qu’endeuiller la population.

OPP2 RUPFUNYIMPINGA Dieudonné

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Pour mieux encadrer les jeunes en vacances
9 août, par Dieudonné Niyonzima
Dans l’avant-midi du 08 aout 2018, le Ministre de la Sécurité Publique et de (...)
UNE SEMAINE JONCHEE D ‘ACCIDENTS DE ROULAGE
8 août, par Dieudonné Niyonzima
La semaine du 30 juillet au 05 Aout 2018 a été caractérisée par des accidents (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi