• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Visite du Ministre de la Sécurité Publique à l’exposition des Technologies (...)

Visite du Ministre de la Sécurité Publique à l’exposition des Technologies d’Information et de Communication

En date du 19 mai 2016, le Ministre de la Sécurité Publique, CPC Alain Guillaume Bunyoni, s’est rendu au Palais des Arts et de la Culture pour visiter les stands de l’exposition des Technologies d’Information et de Communication (TIC).

Le Ministre de la Sécurité Publique a d’abord visité tous les stands. Les responsables lui ont donné les éclaircissements sur leur mode d’opération en matière des TIC. Ils sont aussi expliqué leur apport à la préservation de la Sécurité. Les compagnies de la téléphonie mobile par exemple ont instauré un système d’enregistrement et d’identification complète de tous leurs abonnés, ce qui rend facile le travail de contrôle lors d’un incident.

Dans une interview accordée à la presse, le Ministre de la Sécurité Publique a signifié que l’objectif premier était de se rendre compte des avancés connus au Burundi en terme de communication qui sont un outil et une clé pour le développement socio-économique intégré sur tous les plan. Le ministère soutient tous les acteurs intéressés aux TIC, que ce soient les compagnies de téléphonie mobile et les sociétés qui fournissent l’internet pour un développement harmonieux des TIC.

En second lieu, le Ministre a signalé que les TIC peuvent devenir un couteau à double tranchant lorsque des gens mal intentionnées utilisent de façon malhonnête le fruit de ces TIC, tel que le réseau de cybercriminels qui peuvent fausser les données ou les transactions bancaires pour voler ou commettre des forfaits. Il a invité les utilisateurs de ces TIC ainsi que les fournisseurs de ces services d’instaurer un système de protection efficace pour ne pas causer préjudices à autrui.

La police Nationale du Burundi est au courant de ce danger mondial. Il a en son sein un mécanisme de retracer et démasquer ce genre de criminels en collaboration avec les compagnies de téléphonie mobile et l’Agence de Régulation des Communication. Des criminels de ce genre ont été déjà appréhendés et traduits en justice.

En dernier lieu, le Ministre a rappelé aux gens que des personnes mal intentionnées, au lieu de donner la vraie information ou une communication positive, utilisent plutôt ces réseaux sociaux pour ternir l’image des personnes en envoyant de fausses informations qui sont parfois contre les coutumes et les traditions du Burundi.

Signalons que cette foire exposition des TIC se déroule au Palais des Arts et de Culture en date du 17 au 20 mai 2016. Elle a vu la participation de 12 participants à savoir les quatre compagnies téléphonie mobile du Burundi (Econet-leo, Onatel, Smart et Lumitel) ainsi que les fournisseurs de réseaux internet et certains fournisseurs de téléphones mobile et imprimerie.

OPP2 RUPFUNYIMPINGA Dieudonné

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Référendum constitutionnel : un rendez-vous sécurisé
25 mai, par Dieudonné Niyonzima
Depuis le début de la campagne électorale qui a commencé le 1er mai 2018 (...)
Grâce à un dispositif sécuritaire adéquat.
22 mai, par Dieudonné Niyonzima
Durant toute la semaine du 14 au 20 Mai 208, la situation sécuritaire a été (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi