• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > La police nationale du Burundi face au trafic des êtres humains

La police nationale du Burundi face au trafic des êtres humains

Ce 02 juillet 2016, la Police Nationale du Burundi à travers la police de l’air, des frontières et des étrangers (la PAFE) a accueilli à KAVINVIRARA 14 filles que 3 trafiquants des êtres humains(2 originaires de la Zone Buyenzi et un de la Zone Rohero Q. Asiatique) tentaient d’embarquer vers l’Arabie Saoudite. Elles ont été sauvées par la police de la République Démocratique du Congo. Ceci montre la bonne collaboration entre la police burundaise et la police congolaise.

JPEG - 45.3 ko
Les filles sauvées par la police

Elles voulaient prendre l’avion à l’aéroport international de Goma. Toutes ces filles sont de la mairie de Bujumbura sauf une de la Province Rumonge. Les criminels se trouvent encore dans les mains de la police congolaise mais vont bientôt être extradés vers le Burundi.

La Police Nationale du Burundi reste vigilante pour empêcher la commission de tels crimes.

OP1 Patrick NZOHABONAYO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Buganda:Un groupe terroriste a massacré 26 personnes
16 mai, par NKOBWA Constance
La semaine du 7 au 13 Mai 2018 a été marquée par le carnage de 26 personnes (...)
De nouveaux Officiers de la Police Judiciaire ont clôturé leur formation.
14 mai, par Dieudonné Niyonzima
Un total de 154 sous-officiers, 21 femmes et 133 hommes dont 05 militaires (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi