• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > FORMATION DES FORMATEURS SUR L’APPLICATION DES DROITS DE L’ENFANTS ET LA (...)

FORMATION DES FORMATEURS SUR L’APPLICATION DES DROITS DE L’ENFANTS ET LA JUSTICE DES MINEURS DANS LA PRATIQUE DES POLICIERS AU BURUNDI

Burundi/Police- droits de l’enfant

FORMATION DES FORMATEURS SUR L’APPLICATION DES DROITS
DE L’ENFANTS ET LA JUSTICE DES MINEURS DANS LA PRATIQUE
DES POLICIERS AU BURUNDI


30 Officiers viennent de bénéficier d’une formation des formateurs sur la trousse de formation de base de la police sur les droits de l’enfant et la justice des mineurs. La formation s’est déroulée à IWACU Center (Gitega), du 28 juillet au 08 Août 2014.

Allocution de clôture du commissaire à la formation

Le commissaire chargé de la formation à la Police Nationale du Burundi précise que la formation des formateurs a été organisée au profit des formateurs œuvrant dans les structures de formation de la police nationale du Burundi.

Les activités de cet atelier s’inscrivent dans la continuité d’un processus d’intégration de module des droits de l’enfant dans les formations initiales, continues et spécialisées des membres de la PNB, processus entamé depuis 2012 à Lomé au Togo et à Abidjan en côte d’Ivoire en 2013. Cette activité s’inscrit également dans le cadre de l’appropriation et de la pérennisation des acquis de la promotion et la protection des droits de l’enfant au Burundi, ajoute le commissaire chargé de la formation.

Le commissaire chargé de la formation exhorte les Officiers bénéficiaires des expertises inégalables du Bureau international de l’enfant (IBCA) dans la formation des droits de l’enfant et la justice des mineurs, la mise en pratique des compétences qu’ils viennent d’acquérir afin de contribuer à redonner l’image de la police nationale du Burundi et de toute la société burundaise dans la promotion et la protection des droits de l’enfant ,tout en privilégiant l’intérêt supérieur de ce dernier.

Il termine son propos en remerciant vivement l’UNICEF et le IBCA pour leur appui multiforme en faveur de ce projet.

Les partenaires sont satisfaits des résultats de la formation


Selon la déléguée de l’UNICEF, ces modules de formation vont être intégrés dans les écoles de formation de la Police Nationale du Burundi (PNB) à savoir qui sont l’Institut
Supérieur de Police (ISP), l’Ecole des Brigadiers de Police (EBPO) et les trois Centres d’Instructions (CI).
Selon Madame Rose, Déléguée de l’Unicef/Burundi, l’objectif visé est que tous les ressortissants des écoles de police auront un bagage (les connaissances et les savoir-faire) nécessaires pour mieux interagir avec les enfants.

Les participants en train d’être évalués

Après plusieurs évaluations, les participants ont atteint les objectifs de la formation à savoir :

- Développer les compétences pour la protection et la promotion des droits de l’enfant et la justice pour mineurs ;
- Savoir expliquer ce que veut dire la promotion et la protection des droits de l’enfant ;
- Identifier les rôles et les responsabilités des membres de la Police Nationale Burundaise (PNB) pour la protection des enfants victimes, des enfants témoins et des enfants en conflit avec la loi et cela ,dans le respect de leurs droits fondamentaux ;
- Appliquer de façon effective les dispositions pertinentes des lois nationales, régionales et internationales de promotion et de protection des droits de l’enfant au Burundi ;
- Démontrer des habiletés et des compétences dans l’application des bonnes pratiques d’intervention et les différentes techniques d’entretien adaptées aux caractéristiques spécifiques, aux conditions et situations particulières de l’enfant au Burundi ;
- Collaborer avec les organisations des autres secteurs en se basant sur une meilleure connaissance des rôles et mandats de ces organisations selon une approche d’intervention systémique.

Remise des attestations de participation

L’atelier a été clôturé par une remise des attestations de participation aux officiers qui ont suivi la formation des formateurs sur l’application des droits de l’enfant et la justice pour mineurs. Les cérémonies étaient rehaussées par le commissaire chargé de la formation, la déléguée de l’UNICEF, un Expert du IBCA et le commissaire adjoint à la formation.

Par OP1 KARANGWA Innocent / CCI-MSP

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Buganda:Un groupe terroriste a massacré 26 personnes
16 mai, par NKOBWA Constance
La semaine du 7 au 13 Mai 2018 a été marquée par le carnage de 26 personnes (...)
De nouveaux Officiers de la Police Judiciaire ont clôturé leur formation.
14 mai, par Dieudonné Niyonzima
Un total de 154 sous-officiers, 21 femmes et 133 hommes dont 05 militaires (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi