• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Célébration de la journée mondiale de la protection civile

Célébration de la journée mondiale de la protection civile

Ce mercredi 1er mars 2017, à la Pearl Residence Hotel et sous le thème « Ensemble avec la Protection Civile contre les catastrophes », le Burundi s’est joint au monde entier pour célébrer la journée mondiale de la protection civile, une occasion pour la Protection Civile au Burundi, de présenter ses prestation et une démonstration de gestion d’un cas d’incendie.

Dans son mot d’ouverture, le maire de la ville de Bujumbura, Monsieur Freddy Mbonimpa, a souligné que malgré les efforts consentis en matière de prévention de risque de catastrophes, ces derniers persistent au Burundi en général et en Mairie de Bujumbura en particulier qui est souvent soumise à de fortes inondations, de glissements de terrain, des cas d’incendie qui se déclarent etc.

Dans le but de faire face à des risques de catastrophes et de leur gestion en cas de survenance, la Mairie de Bujumbura dispose d’un Plan de contingence de la ville et compte mettre en place les structures communales de Plate-forme de prévention et réduction des risques de catastrophes.

Le Directeur Général Adjoint de la Protection Civile, OPC1 Anicet Nibaruta a ajouté que la Protection Civile du Burundi a fait beaucoup de réalisation qui sont entre autres l’implantation de sa structure dans toutes les 18 provinces du pays jusque dans certaines communes, la formation à l’intérieur comme à l’extérieur du pays sur la réduction des risques de catastrophe et la conduite des engins lourds utilisés par les sapeurs Pompiers.

Elle a assuré la formation du personnel des organisations tant publiques que privées tels que l’Office du thé au Burundi (OTB), la Banque panafricaine (ECOBANK) ainsi que le personnel de certaines organisations non gouvernementales en matière de gestion des incendies qui se déclareraient dans leur milieu de travail. Elle a aussi participé activement dans la lutte contre les épidémies comme le choléra ainsi que la gestion des morts surtout les fosses communes des années 1972 récemment découvertes.

Il a tout de même relevé les défis , auxquels ils sont confrontés tels que le manque de personnel et du matériel suffisants vus les missions que la Protection Civile exécute. Malgré cela, la Protection Civile projette décentraliser ses structures jusqu’au niveau de toutes les communes du pays, former des nageurs sauveteurs pour intervenir dans les lacs et rivières et continuer la formation du personnel des entreprises publiques et privées qui le demanderont.

Dans son mot de circonstance, le Secrétaire Permanent du Ministère de la Sécurité Publique, CPP Mélchiade Ruceke a indiqué que le Gouvernement ne ménagera aucun effort pour soutenir la Protection Civile dans ses missions de réduction et gestion des risques de catastrophe au Burundi. Il a assuré que le Gouvernement renforcera les structures de la Protection Civile et ses partenaires pour sensibiliser les populations à travers les médias.

Les participants ont par la suite suivi deux exposés présentés par des experts de la Protection Civile au Burundi. La première exposé fait par OPC1 Serges Nibizi a porté sur l’historique de la Protection Civile dans le monde en général et au Burundi en particulier où elle a vu le jour en 1991 avec ses multiples appellations jusqu’à nos jours. Le deuxième exposé fait par OPC1 Evariste Ndikumana s’est rapporté sur la gestion d’incendies selon leurs types.

A la fin des cérémonies et sur le terrain de Football dit Tempête, les participants ont suivi une assimilation de la neutralisation d’incendie survenue dans les maisons d’habitation.

OPP2 Rupfunyimpinga Dieudonné

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Emission radio et télévisée de la semaine du 17 au 23/9/2018
21 septembre, par Constance NKOBWA
Cette emission parle de la formation en matière de la sécurité routière à (...)
une rentrée scolaire en toute sécurité
20 septembre, par Dieudonné Niyonzima
L a semaine du 10 au 16 septembre 2018 a été généralement calmeꓸLa population a (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi