• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > La Première Dame du Burundi Madame Denise Nkurunziza a visité les femmes (...)

La Première Dame du Burundi Madame Denise Nkurunziza a visité les femmes policières

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la femme, le mardi 6 février 2017, au Cercle des officiers de Police, la Première Dame du Burundi, Madame Dénise Nkurunziza, a visité les femmes policières. Une occasion de leur rappeler le rôle qu’elles jouent dans la préservation de la sécurité.

Comme l’a indiqué CPP Ngendanganya Générose, Présidente du Réseau des femmes policières du Burundi et Directeur Général de l’administration et Gestion au sein du Ministère de la Sécurité Publique,dès la création de la Police Nationale du Burundi, les femmes policières étaient peu nombreuses. Elles provenaient de différentes formations armées qui avaient signé les accords de cessez-le feu et avaient des formations diverses. Créé en 2010, le Réseau des femmes policières est un cadre de dialogue ouvert où les femmes policières se rencontrent une fois l’année au moins à t-il souligné.

Quant à la Première Dame, elle a spécifié que la journée internationale de la femme est une occasion de s’auto-évaluer sur ce que la personne a contribué en tant que femme dans la société et dans le milieu de travail et pour les femmes policières, leur contribution dans la préservation et le rétablissement de la sécurité.

Elle a invité les femmes policières de montrer le bon exemple à travers un comportement digne inspirant la confiance, adopter un comportement de cohésion et de compassion, éviter la débauche, en combattant l’ivresse publique, mais plutôt adopter un comportement de spiritualité sans faille. La femme est un pilier du foyer qui, une fois détruit ou endommagé, entraîne la destruction du foyer et de par-là même, la famille entière.

Signalons que cette descente a été faite à la veille de la célébration de la journée internationale de la femme célébrée dans la province de Ruyigi.

OPP2 Rupfunyimpinga Dieudonné

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Pour mieux encadrer les jeunes en vacances
9 août, par Dieudonné Niyonzima
Dans l’avant-midi du 08 aout 2018, le Ministre de la Sécurité Publique et de (...)
UNE SEMAINE JONCHEE D ‘ACCIDENTS DE ROULAGE
8 août, par Dieudonné Niyonzima
La semaine du 30 juillet au 05 Aout 2018 a été caractérisée par des accidents (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi