• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Formation du personnel de la protection civile sur la gestion des stocks à (...)

Formation du personnel de la protection civile sur la gestion des stocks à munitions et destruction des engins explosifs obsolètes

Du 29 mai au 2 juin 2017,dans les locaux du cercle des officiers de la police, Direction Générale de la Protection Civile a procédé a la formation théorique et pratique de six officiers et cinq brigadiers sur la ’’gestion des stocks à munitions et la destruction des engins explosifs obsolètes’’

Selon le Directeur Général de la Protection Civile, le Commissaire de Police NTEMAKO Antoine, le personnel spécialisé dans le domaine de la gestion des stocks à munitions et la destruction des engins explosifs obsolètes étaient très réduit et vieillissant d’ou la nécessité d’y apporter du sang nouveau.

La formation théorique a porté sur plusieurs thèmes dont les notions générales sur les explosifs et les munitions, l’installation et la gestion journalière des magasins à munitions, l’identification d’un engin explosive en bon état et celui obsolète, les techniques de transport des explosifs, la destruction sur place ou dans un site de destruction explosifs et les mesures de sécurité a prendre.

JPEG - 46.3 ko
Explosifs détruits lors des exercices pratiques

Lors des exercices pratiques, les bénéficiaires de la formation et leurs formateurs se sont rendus dans la vallée de la rivière Ntahangwa près du quartier Jabe de la zone Bwiza. A cette occasion, 15 grenades de type défensives, 5 de type offensives, 2 de type chinoise et 2 obus de mortier 60 et 80 tous en mauvaise état et qui étaient jusque la conservés par les magasiniers des postes de police de la municipalité de Bujumbura ont été détruit.

L’une des participants à cette formation ,OP2 NIYOKINDI Daphrose, a fait savoir que la formation leur a été bénéfique dans la mesure où a partir de ce jour, ils ont eu la capacité de pouvoir secourir la population en cas des dangers dus aux mines et autres engins explosifs.

OP2 NIYONZIMA Dieudonné

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Une semaine de relative accalmie
11 février, par Dieudonné Niyonzima
La semaine du 04 au 10 février 2019, la situation sécuritaire a été (...)
Le chef de l’EAPCCO visite la police burundaise
11 février, par Dieudonné Niyonzima
Le directeur général de la police nationale soudanaise et chef en exercice de (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi