• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Septembre débute dans le calme

Septembre débute dans le calme

Le long de la semaine du 28 août 2017 au 03 septembre 2017, la Police Nationale du Burundi a saisi à Kayanza 11 kg de cassitérite et 180 kg de café destinés à être vendus au Rwanda, détruit plus de 1250 litres de boissons prohibées à travers tout le pays, verbalisé une vingtaine de conducteurs de vélos en mairie de Bujumbura en état de mauvais chargement et appréhendé des consommateurs de stupéfiants avec saisie de produits à leur possession.

Dans ses missions de maintien et du rétablissement de l’ordre public, la Police a veillé à la sécurité des Burundais et à celle des étrangers y résidant ainsi qu’à leurs biens. Cette semaine s’est avérée relativement calme sur tout le territoire national, en témoigne la célébration en toute quiétude de l’Aïd ou fête du mouton par tous les musulmans du Burundi Vendredi le 1er septembre 2017.

Néanmoins, quelques cas de criminalité de droit commun se sont observés.
Il s’est fait remarquer également des cas des feu de brousse tant accidentels ou criminels surtout dans les provinces de Ruyigi, Cankuzo et Karusi.

Des vols émaillés de violences armées pour quelques uns ont été perpétrés surtout dans la municipalité de Bujumbura, des coups et blessures volontaires causés par la consommation excessive d’alcool ont fait objet d’enquête policière.

Signalons que la population a continué à renseigner les corps de défense et de sécurité ce qui a fait que des armes (surtout des grenades jetées ou cachées par des détenteurs illégaux voulant s’en débarrasser à tout prix) soient découvertes.

OP2 NIYONZIMA Dieudonné

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Référendum constitutionnel : un rendez-vous sécurisé
25 mai, par Dieudonné Niyonzima
Depuis le début de la campagne électorale qui a commencé le 1er mai 2018 (...)
Grâce à un dispositif sécuritaire adéquat.
22 mai, par Dieudonné Niyonzima
Durant toute la semaine du 14 au 20 Mai 208, la situation sécuritaire a été (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi