• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Exercice de simulation de Gestion d’un acte terroriste

Exercice de simulation de Gestion d’un acte terroriste

Ce mardi 5 Septembre, au terrain de jeux de l’Ecole Technique Secondaire de Kamange (ETS Kamenge), les policiers œuvrant dans la Mairie de Bujumbura exécutent un exercice de simulation de gestion d’un acte d’attaque terroriste, une occasion d’évaluer les capacités à faire face à cette menace mondiale.

JPEG - 49.6 ko
Démonstration de dispersion de manifestants violents

Mis en pratique après trois semaines d’entrainement, l’exercice s’articule sur la gestion graduelle d’une simple manifestation des élèves contre l’installation par l’administration des réfugiés tout près de leur école. La manifestation se transforme ensuite en une insurrection violente et des terroristes en profitent pour perpétrer des attentats dans la foule.

L’inspecteur Général de la Police Nationale du Burundi, CPP André Ndayambaje, se dit satisfait du déroulement de la mise en scène de l’exercice et l’exécution des rôles de tout en chacun. Cet exercice s’inscrit dans les directives de l’EAPCO, une organisation regroupant les chefs des corps de police de 13 pays dont le Burundi fait partie, de s’entraîner à faire face au terrorisme tant en prévention qu’en gestion. Tous les rôles sont actuellement joués par les policiers. Il recommande alors de préparer, juste avant la fin de cette année, un autre exercice qui inclura tous les intervenants en cas d’actes terroriste.

Cet exercice va se poursuivre dans tous les commissariats provinciaux de Police afin de renforcer les capacités des policiers surtout en matière de lutter efficacement contre le terrorisme.

Il importe de signaler que cet exercice qui a fait rassembler plus de 500 policiers, plusieurs unités de Police y ont pris part dont le Groupement Mobile d’ Intervention Rapide(GMIR), la Brigade Anti-Emeute (BAE),la Protection Civile,la Police Judiciaire et l’hôpital de Police.

Emission TV :https://youtu.be/nziHjIyscXI

Emission radio:Exercice de simulation pour gérer un acte terroriste

OPP2 Rupfunyimpinga Dieudonné

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Emission télévisée de la semaine du 15 au 21/10/2018 ;la sécurité à l’Aeroport de Bujumbura
19 octobre, par Constance NKOBWA
Cette émission vous parle du rôle de la police dans la sécurisation de (...)
Cibitoke-Camakombe:une attaque terroriste de plus en provenance Rwanda
9 octobre, par Dieudonné Niyonzima
Dans la nuit du 07 au 08 octobre 2018, vers 03 heures du matin, un groupe (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi