• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > La Police approche ses services à la population

La Police approche ses services à la population

Ngozi, Hôtel les Plateaux, le 12 octobre 2017, lancement technique des Guichets Uniques Provinciaux(GUPs) des formalités administratives. Le gouvernement burundais était représenté par les ministres de la fonction publique et de la sécurité publique. La Directrice Pays du PNUD au Burundi avait représenté les partenaires techniques et financiers.

S’inscrivant dans le Programme National de Réformes de l’Administration(PNRA), les guichets uniques provinciaux ont été installés dans 5 provinces pilotes à savoir Ngozi, Gitega, Muyinga, Mwaro et Bururi.

A partir de cette date, 5 documents administratifs seront délivrés par le ministère de la sécurité publique. Il s’agit du permis de conduire biométrique, du passeport biométrique, de l’Extrait du Casier Judiciaire, du laisser- passer et de la carte CEPGL.

Avant la mise en œuvre du projet, tout citoyen burundais ou résidant demandeur de ces documents devait se rendre sur la capitale Bujumbura pour être servi.

Comme l’a indiqué Félix Mpozeriniga, Ministre burundais de la fonction publique, du travail et de l’emploi, cette situation d’avant était caractérisée par une lourdeur administrative à cause d’une forte centralisation, les usagers des services publics devant effectuer des déplacements couteux pour aller à Bujumbura. Ils devaient payer des frais de séjour en plus des redevances administratives. Il ajouté qu’avec l’avènement des guichets uniques provinciaux, les usagers des services publics pourront économiser l’énergie, le temps et l’argent. A un guichet unique provincial, tout sera disponible. Un personnel bien formé et prêt à accueillir les demandeurs de services, les formulaires de demande ainsi que d’autres documents connexes, les guichets de banque pour le paiement de redevances administratives, l’équipement technologique pour la saisie et le stockage de données personnelles.

Quant au Ministre de la sécurité publique le Commissaire de Police Chef BUNYONI Alain-Guillaume qui a accompagné le processus depuis sa mise en œuvre en collaboration avec le ministère de la fonction publique, du travail et de l’emploi, le projet s’inscrit d’abord dans la droite ligne des prescrits de la bonne gouvernance : un service public facilement accessible aux citoyens. Du point de vue sécuritaire, a précisé le Ministre de la sécurité publique, avec la décentralisation des services de délivrance de documents susmentionnés, les usagers n’éprouveront plus de difficultés pour les obtenir, et s’abstiendront des infractions pénales liées au faux et usage du faux. Avec la modernisation des techniques, les données pourront être soigneusement conservées et être utiles à la police le cas échéant.

La Directrice Pays sortante du Programme des Nations Unies pour le Développement au Burundi(PNUD), Madame Nathalie Boucly, s’est dit satisfaite de l’aboutissement de ce projet qu’elle a accompagné depuis son commencement en 2012 en tant que partenaire technique et financier.

L’atelier s’est clôturée par une série de recommandations : initier une loi réglementant le secteur des technologies de l’information et de la communication, étendre sur d’autres provinces le programme des guichets uniques provinciaux, informatiser le service de l’état civil burundais, renforcer le système de contrôle et de surveillance pour prévenir d’éventuelles tricheries et les fraudes, installer un dispositif électronique fiable pour vérification quant à l’authenticité de documents.

Signalons également que ce projet ne concerne seulement pas ces documents ci-haut cités mais que d’autres documents tels que la Carte Nationale d’Identité,l’Extrait d’acte de naissance,la Carte Internationale de Vaccination,la lettre de réintégration et de transfert des élèves d’une province à l’autre,l’attestation de participation et de réussite aux concours et examens et le titre foncier pourrons être obtenus à ces même guichets.

Les émissions radio et télévisée pour les GUPs
Emission Radio :

Emission TV :https://youtu.be/zHF1ucJLJQs

OP2 NIYONZIMA Dieudonné

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Buganda:Un groupe terroriste a massacré 26 personnes
16 mai, par NKOBWA Constance
La semaine du 7 au 13 Mai 2018 a été marquée par le carnage de 26 personnes (...)
De nouveaux Officiers de la Police Judiciaire ont clôturé leur formation.
14 mai, par Dieudonné Niyonzima
Un total de 154 sous-officiers, 21 femmes et 133 hommes dont 05 militaires (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi