• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Novembre s’est achevé dans le calme.

Novembre s’est achevé dans le calme.

Durant la dernière semaine du mois de novembre et le début du mois de décembre l’an 2017, le calme régnait sur toute l’étendue du territoire national. La Police a assuré pleinement sa mission de maintenir et de rétablir l’ordre public, ce qui a permis à la population de vaquer normalement à ses activités quotidiennes.

Néanmoins, des cas d’infractions de droit commun ont été commises et constatées par la Police. Des auteurs présumés dans les cas d’assassinat, de vols simples ou qualifiés, de viol, d’escroquerie, de coups et blessures volontaires dont 2 ayant entrainé la mort ont été appréhendés et des enquêtes ont été ouvertes.

Grace aux patrouilles, rafles policières, fouilles et perquisitions, plusieurs actions ont été menées et ont donnés des résultats satisfaisants.

Ainsi, concernant la lutte contre les boissons prohibées et la drogue, 1500 litres de Kanyanga et Umudiringi ont été déversés par terre ; 52 boules, 40kg de chanvre à fumer saisis et des plants déracinés

Dans le cadre des saisies , 3 fusils AK47, 2 grenades, 2256 cartouches ont été saisis, et des produits tels que 217 kg d’engrais, 200 de riz, 18 défenses d’éléphants (ivoires) et 200 litres de carburant qui faisaient objet de trafic illégal ont été saisis par la Police lors des fouilles ou sur renseignement de la population.

Lors des rafles de Police, 83 motos-taxi irrégulières ont été saisies et les propriétaires verbalisés, 11 prostitués et 32 enfants non accompagnés appréhendés.

Au niveau de la sécurité routière, 53 accidents ont été constatés et la Police déplore 5 morts et 27 blessés.

Signalons également des accidents dus aux catastrophes naturels ayant causé la destruction de 243 maisons, 3 ponts, 10 salles de classe et 7 vaches foudroyées.

OP2 NIYONZIMA Dieudonné

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Emission télévisée de la semaine du 15 au 21/10/2018 ;la sécurité à l’Aeroport de Bujumbura
19 octobre, par Constance NKOBWA
Cette émission vous parle du rôle de la police dans la sécurisation de (...)
Cibitoke-Camakombe:une attaque terroriste de plus en provenance Rwanda
9 octobre, par Dieudonné Niyonzima
Dans la nuit du 07 au 08 octobre 2018, vers 03 heures du matin, un groupe (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi