• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Gitega, le traditionnel repas des corps

Gitega, le traditionnel repas des corps

Les officiers de l’armée et de la police ont adressé leurs vœux de nouvel an 2018 au Président de la République du Burundi et son épouse, c’était vendredi 22 décembre 2017 à la base aérienne de Gitega. Le ministre de la Sécurité publique a présenté un bilan sécuritaire 2017 largement positif grâce notamment aux efforts fournis par la police. Le chef de l’Etat et commandant suprême des corps de défense et de sécurité les a remercié du pas franchi et leur a souhaité une bonne année 2018 de performances dans leurs activités quotidiennes.

Les tambourinaires de Gishora ont marqué l’ouverture des cérémonies où avaient également répondu présents le premier vice-président de la République Gaston SINDIMWO, l’Ombudsman burundais Edward NDUWIMANA ainsi que les attachés de défense pour les ambassades du royaume de Belgique, des Etats-Unis d’Amérique et de la République Sud Africaine.

Dans son discours de circonstance, le ministre de la sécurité publique CPC BUNYONI Alain Guillaume s’est dit satisfait du travail abattu par la Police pour l’année 2017 « la situation sécuritaire a été globalement bonne sur tout le territoire national durant toute l’année 2017. Aucun incident particulier n’a été signalé, rien d’exceptionnel, sauf des cas de criminalité de droit commun, notamment des jets de grenades dans certaines localité du pays surtout dans quelques quartiers de la ville de Bujumbura, des cas de meurtres dus pour la plupart aux conflits d’intérêts et des règlements de compte. Comparativement à l’année passée de 2016, il y a eu une nette amélioration. Sur plus de 1200 fouilles et perquisitions effectués par la police, il y a eu beaucoup de saisies dont 129 armes à feu. Excellence Monsieur le Président de la République, le chiffre réduits des armes saisies ne signifie pas que la police a été fainéante, c’est plutôt grâce à un travail de longue haleine effectué les années passées par la police, surtout l’année 2016 où un grand nombre de détenteurs illégaux d’armes ont été désarmés »

Le Président de la République Pierre Nkurunziza a manifesté sa gratitude aux membres des corps de défense et de sécurité et leur a indiqué que c’est grâce à eux que le pays a recouvré paix et sécurité que les ennemis du peuple et de la nation burundaise avaient tenté de saboter depuis 2015 « C’est une journée spéciale pour vous qui êtes ici présents et d’autres qui ont été dignement empêchés, c’est une occasion de savourer les résultats obtenus, des fruits de votre labeur. Si le pays est sécurisé aujourd’hui, c’est grâce à vous, devant tous les autres citoyens burundais. c’est parce que vous avez travaillé jour et nuit pour l’intérêt de tout le peuple burundais et je profite de cette occasion, au nom de tout le peuple burundais pour vous souhaiter, ma famille et moi, un joyeux noël et meilleurs vœux pour l’an 2018, qu’elle soit pour vous et vos familles une année de merveilles et surtout une année de voir la lumière de Dieu ». Le chef de l’Etat burundais a appelé tous les policiers et militaires burundais à la collaboration, à la discipline, à la neutralité politique, au patriotisme, à éviter la discrimination, à éviter la manipulation par des politiciens, au respect mutuel, à s’abstenir du vagabondage, au respect des droits humains surtout ceux des personnes vulnérables, à l’engouement pour l’excellence, et surtout à préserver les acquis légués par les burundais anciens parmi lesquels la devise sacrée “Imana-Umwami-Uburundi”.

Les cérémonies d’échange de vœux entre les officiers de la police et de l’armée accompagnés de leurs conjoints et le couple présidentiel sont organisées chaque année vers la fin du moi de décembre, les veufs et veuves des officiers décédés sont aussi conviés.

OP2 NIYONZIMA Dieudonné

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Emission télévisée de la semaine du 15 au 21/10/2018 ;la sécurité à l’Aeroport de Bujumbura
19 octobre, par Constance NKOBWA
Cette émission vous parle du rôle de la police dans la sécurisation de (...)
Cibitoke-Camakombe:une attaque terroriste de plus en provenance Rwanda
9 octobre, par Dieudonné Niyonzima
Dans la nuit du 07 au 08 octobre 2018, vers 03 heures du matin, un groupe (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi