• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Lutte contre la criminalité de droit commun

Lutte contre la criminalité de droit commun

Trois jeunes hommes appréhendés en fragrant délit de tentative de vol de véhicules dans la zone urbaine de Ngagara, un quinquagénaire surpris avec une grande quantité de médicaments fraudés et transportés dans des conditions non commodes à kirundo , tel était l’objet d’une communication à l’endroit des journaliste par le porte parole du ministère de la sécurité publique OPP1 Nkurikiye Pierre dans l’après-midi de mardi 16 janvier 2017.

Dans la mi-journée de lundi 15 janvier 2017, à la place du marché dit COTEBU, deux jeunes gens ont été appréhendés par la police entrain de tenter de voler un véhicule de type Jeep PRADO immatriculé C3103A, en faisant recours à une fausse clé. Interrogés, les présumés voleurs se réclament simples vendeurs ambulants de la place, sans toutefois préciser quels produits ils vendent. Le même jour vers 20 heures, au quartier 4 de la zone Ngagara, la police a surpris deux jeunes hommes qui tentaient de voler un véhicule trouvé garé devant le portail d’une parcelle alors que son propriétaire était à l’intérieur. L’un d’un d’eux a pu s’enfuir avec la fausse clé qu’ils utilisaient et l’autre appréhendé reconnait avoir été en contact avec le véhicule, mais qu’il ne voulait que piquer quelques objets laissés dans la voiture comme téléphones et ordinateurs portables, des clés USB.

Un autre cas portait sur un trafic illicite de médicaments par un quinquagénaire de Kirundo du nom de INDEPENDANCE Léonard, appréhendé par la police sur la colline Gasura de la commune Vumbi province Kirundo. Son véhicule avait trop chauffé et allait prendre feu. La police intervenant pour secourir s’est heurtée au refus de monsieur INDEPENDANCE qui ne voulait pas ouvrir le capot à moteur. De force, la police l’a ouvert et trouvé des médicaments en provenance du Rwanda et à destination de Bujumbura au profit de Kira Pharmacie lequel selon le INDEPENDANCE, n’a pas encore eu l’autorisation de fonctionner mais qui aurait déjà commencé à ouvrir ses portes au public.

Pour tous ces deux cas, le porte parole du ministère de la sécurité publique a fait savoir que la police nationale du Burundi est à l’œuvre pour en finir avec les vols de véhicules devenus nombreux surtout dans la capitale Bujumbura et demande à la population de collaborer ; a regretté le commerce illicite de médicaments et surtout avec un transport de produits de produits pharmaceutiques dans des conditions qui les pourraient les rendre plus nocifs à la santé humaine plutôt que curatifs, en profite pour appeler les autorités chargées de la santé publique de suivre de prêt le cas de la Kira pharmacie.

Signalons qu’un criminel de long chemin qui avait longtemps récidivé dans le vol de véhicules avait été appréhendé au début du moi de janvier 2017 et remis aux autorités judiciaires.

OP1 NIYONZIMA Dieudonné

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Remise de diplômes à l’Institut Supérieur de Police
17 décembre, par Dieudonné Niyonzima
La troisième promotion des candidats officiers de la police nationale du (...)
La mise en œuvre du projet « Ewe Burundi Urambaye »
5 décembre, par Dieudonné Niyonzima
Dans le cadre de la mise en œuvre du projet “Ewe Burundi urambaye” initié par (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi