• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Situation sécuritaire de la semaine du 15 au 21 janvier 2018

Situation sécuritaire de la semaine du 15 au 21 janvier 2018

Durant toute la semaine du 15 au 21 janvier 2018, la situation sécuritaire a été relativement calme sur tout le territoire de le République du Burundi. Dans ses missions de maintien et du rétablissement de l’ordre public, la police a veillé à la sécurité des Burundais et celle des étrangers y résidant. La population a vaqué normalement à ses activités sans aucun incident sécuritaire.

Néanmoins des cas de criminalité de droit commun ont pu être constatés et gérés par la police. Il s’agit notamment des assassinats et tentatives d’assassinats liés aux conflits fonciers et à la consommation excessives de boisons prohibées, des viols, des coups et blessures volontaires, des vols simples ou qualifiés et des suicides.

Dans le cadre de la prévention et la répression le cas échéant, la police a pu mener une série d’actions

On peut citer la destruction de plus de 2948 litres de boissons prohibées à travers tout le pays et saisie du matériel servant à la fabrication ,la récupération de 2grenades et 1 fusil de type kalachnikov avec un chargeur contenant 12 cartouches jetés par leur détenteurs illégaux de peur d’être découverts par la police, la saisie d’un kg et 93 boules de chanvre à fumer ainsi que les fouilles, les perquisition et les patrouilles de reconnaissance et de dissuasion. Un bon nombre de présumés auteurs de ces infraction ont été appréhendés pour fins d’enquêtes.

Concernant l’activité de secours, la police nationale du Burundi a aidé et assisté les victimes des accidents de roulages survenus sur différents axes du pays.

En ce qui est de la salubrité publique, après constant de décès et identification par les officiers de la police judicaire, les agents de la police nationale ont aidé dans le ramassage de 3 corps sans vies retrouvés suites aux suicides, noyades et électrocution (foudre).

Signalons que durant la semaine, des pluies torrentielles mélangées de grêles se sont abattues dans différents endroits du pays ayant occasionné des dégâts matériels et humains surtout dans les provinces de Mwaro , Bujumbura et Bubanza.

OP1 NIYONZIMA Dieudonné

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Référendum constitutionnel : un rendez-vous sécurisé
25 mai, par Dieudonné Niyonzima
Depuis le début de la campagne électorale qui a commencé le 1er mai 2018 (...)
Grâce à un dispositif sécuritaire adéquat.
22 mai, par Dieudonné Niyonzima
Durant toute la semaine du 14 au 20 Mai 208, la situation sécuritaire a été (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi