• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Police Nationale du Burundi :évaluation 2017,perspectives 2018 et échange de (...)

Police Nationale du Burundi :évaluation 2017,perspectives 2018 et échange de vœux

Vendredi 19 janvier 2018, il y a eu échange de vœux pour l’an 2018 entre les membres du corps de la Police Nationale du Burundi. c’était au cercle des officiers de police où s’étaient rencontrés le personnel de l’administration centrale de la PNB, des différents commissariats et unités spécialisées de police.Etaient également conviés les responsables des autres départements du Ministère de la Sécurité Publique. Les festivités avaient été précédés par une réunion tenue à l’intention des différents cadres de la police où il s’agissait de faire la rétrospective des réalisations de la PNB pour 2017 et les perspectives pour 2018.

L’Inspecteur Général de la Police Nationale du Burundi CPP André Ndayambaje s’est dit satisfait des résultats de l’année 2017. "La Police Nationale du Burundi a abattu un grand travail. Le Ministère de la Sécurité Publique dont nous relevons a été classé premier au niveau du gouvernement avec une note de 96.5 % . Cela a été possible grâce aux efforts conjugués entres différents responsables du corps de police en collaboration avec nos différents partenaires. La Police s’est beaucoup focalisée à la lutte contre la criminalité de droit commun surtout contre la prolifération des armes légères et de petits calibre et le trafic des êtres humains. Les cas d’actes terroristes ont été très peu nombreux et sporadiques grâce aux mesures de prévention arrêtées par les intervenants en matière de sécurité. Les faits liés à la corruption au sein de la Police ont fait objet d’un plan stratégique pour l’année 2017 où étaient associés policiers et autres citoyens surtout les usagers et demandeurs des services de la Police ; les résultats ayant été très satisfaisants" . CPP Ndayambaje déplore néanmoins un nombre très élevé d’accidents de la route qui ont occasionné le décès de plus de 650 personnes durant l’année 2017. Des mesures très fortes seront prises pour que ce fléau soit éradiqué en 2018. C’est notamment la commission d’une étude sur les vraie causes d’accidents de roulage pour en améliorer la prévention ainsi que la répression convenables des contrevenants au code de la route. C’est dans ce cadre des perspectives d’avenir que l’Inspecteur Général a fait savoir que la Police Nationale du Burundi se dote déjà des nouveaux équipements pour améliorer la qualité des ses prestations pour cette année 2018. C’est notamment l’usage des cameras piéton qui seront donnés aux policiers en opération, l’arrivée incessante d’un bateau pour l’unité marine et le matériel nécessaires pour l’escadron musique.

Les grands chantiers ont été annoncés à savoir la sécurisation du processus référendaire ainsi que les différents sites miniers déjà ouverts dans certaines localités du pays et d’autres qui le seront bientôt

Lors des festivités d’échange de vœux pour l’an 2018, des gestes de décoration en guise d’encouragement ont été décernés à certains commissariats et unités de police entant que subdivision administratives de l’institution de la Police Nationale du Burundi et à certains policiers individuellement pour leur abnégation dans l’accomplissement de leurs missions.

Le Commissaire de Police Principal RUCEKE Mélchiade, secrétaire permanent au ministère de la sécurité publique ,qui avait représenté le ministre dans ces cérémonies, a souhaité une année 2018 de tous les merveilles aux membres du corps de police. Il a promis que le ministère ne ménagera aucun effort pour que les missions et les conditions de travail des policiers ne cessent de s’améliorer en fonction des moyens disponibles .

Signalons qu’une réunion d’évaluation de l’année 2017 et lancement officiel du plan d’action 2018 avait été tenue par le Ministre de la Sécurité Publique à l’endroit de tous les hauts cadres et chefs de service dudit ministère.

EMISSION RADIO :

EMISSION TV : https://youtu.be/v51DkvX5UvU

OP1 NIYONZIMA Dieudonné

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Pour mieux encadrer les jeunes en vacances
9 août, par Dieudonné Niyonzima
Dans l’avant-midi du 08 aout 2018, le Ministre de la Sécurité Publique et de (...)
UNE SEMAINE JONCHEE D ‘ACCIDENTS DE ROULAGE
8 août, par Dieudonné Niyonzima
La semaine du 30 juillet au 05 Aout 2018 a été caractérisée par des accidents (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi