• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Evaluation du deuxième exercice de lutte contre le terrorisme

Evaluation du deuxième exercice de lutte contre le terrorisme

Le 30 janvier 2018 dans l’une des salles de réunion de l’Inspection Générale de la Police Nationale du Burundi, à l’intention des chefs de service et d’ unités spécialisées de l’Inspection, s’est tenue une réunion d’évaluation des exercices de lutte contre le terrorisme qui ont été organisés dans les différentes régions de police.

Cette réunion a été organisée dans l’optique d’évaluer le déroulement du deuxième exercice de simulation de lutte contre le terrorisme cette fois-ci réalisé dans la région Ouest,Est,Centre,Nord et Sud de police car le premier était pour la region Ouest seulement.Ces exercices de simulation ont été organisés en séquences correspondant aux différentes actions à mener.

L’évaluation a commencé par la projection d’un film réalisé sur les execices qui se sont déroulés dans la région Ouest plus précisement à l’Inspection Générale de la Police puis vers la rivière Gikoma de la zone Kinama en commune Ntahangwa de Bujumbura.
Pour cet exercice on a simulé l’attaque des terroristes à l’Inspection Générale de la Police ,des policiers ont été blessés et les terroristes ont volé la camionnette de la police.La Police devrait protéger la scène du crime ,évacuer les blessés ,faire des enquêtes, poursuivre les terroristes et faire la fouille de tout véhicule etc.

Ces exercices ont été bien fait et cela grâce aux policiers qui ont été bien formés en matière de lutte contre le terrorisme et grâce à la manière dont on a associé tous les partenaires concernés.
C’est à travers ces exercices de terrain qu’ on a pu avoir une idée concrète des forces,des moyens et techniques dont on dispose.

Dans cette réunion d’évaluation,les responsables de l’organisation de ces exercices ont suggéré à l’Inspection Générale de la Police d’organiser au moins dix séances d’exercices par an dans tout le pays pour continuer à former son personnel en matière de lutte contre le terrorisme.

Après cette séance d’évaluation une équipe qui a suivi une formation en ce qui est des caméras piétons a eu une occasion de faire une brève présentation sur l’usage et le fonctionnement des caméras piétons à l’assemblée qui était présente.

Pour cette évaluation,Signalons que de petites erreurs et le manque de quelques matériels ont été soulevés pour la réussite totale des prochains exercices.

OP1 NKOBWA Constance

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Référendum constitutionnel : un rendez-vous sécurisé
25 mai, par Dieudonné Niyonzima
Depuis le début de la campagne électorale qui a commencé le 1er mai 2018 (...)
Grâce à un dispositif sécuritaire adéquat.
22 mai, par Dieudonné Niyonzima
Durant toute la semaine du 14 au 20 Mai 208, la situation sécuritaire a été (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi