• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Une Police qui prévient et réprime

Une Police qui prévient et réprime

Durant la semaine de fin janvier et début février 2018, la situation sécuritaire a été globalement bonne sur l’ensemble du territoire national. Néanmoins, des cas d’infractions de droit commun tels les assassinats, les vols souvent à main armée, des avortements, des coups et blessures volontaires, etc…, ont été constatés et la Police est intervenue en temps utile pour rétablir l’ordre.

Dans de différentes opérations, 06 grenades dont une dite "dix tonnes", 02 fusils de type Kalachnikov ont été renseignés par la population qui les ont trouvés soit cachés, soit abandonnés par des détenteurs illégaux de peur d’être surpris par la police. Plus de 2600 litres de boissons prohibées ont été détruits. Lors des rafles policières, 8 femmes et trois hommes présumés prostituées ont été interpellés dans des hôtels et maisons de passage et remis à la Police Judiciaire pour enquête, plusieurs enfants dits de la rue appréhendés et retournés dans leurs régions d’origine.

En marge des opérations, 10 futs, 17 bidons et 02 bassins qui servaient dans la fabrications des boissons prohibées ont été saisis.

Concernant la lutte contre la fraude, 04 chèvres et 02 poules qui allaient traverser la frontière pour être vendues au Rwanda ont été saisies par la Police.

La Police déplore également deux cas de suicide et des accidents de la circulation routière ayant fait des morts et des blessés.

OP1 NIYONZIMA Dieudoné

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Des opérations fructueuses
13 novembre, par Dieudonné Niyonzima
La semaine du 02 au 10 novembre 2018 a été caractérisée par du calme sur tout (...)
Emission radiodiffusée du 26 Octobre 2018.
29 octobre, par Dieudonné Niyonzima
La cellule communication du ministère de la sécurité publique et de la gestion (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi