• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Six camions anti incendie affectés en Province : Un remède partiel aux (...)

Six camions anti incendie affectés en Province : Un remède partiel aux (...)

Six camions anti incendie affectés en Province : Un remède partiel aux multiples catastrophes d’incendie.
Le Ministère de la Sécurité Publique vient d’affecter six camions anti incendie dans des provinces à risque. Mais, ces camions accordés par la Chine sont loin de répondre aux besoins devenus énormes suite aux multiples catastrophes.
Ce vendredi 25 juillet, très tôt le matin, une colonne de six camions anti incendie font le plein de carburant à la station service, au City Market dit chez Siyoni. Il s’agit d’un don de matériel anti incendie offert par la République Populaire de Chine au Burundi. Leur destination est Cibitoke- Muyinga-Kirundo-Ruyigi - Rumonge et Kayanza. Le choix de ces provinces a été dicté par leur caractère de vulnérabilité par rapport aux multiples incendies. Jusque là, 9 sur les 17 provinces du pays ont été servies.
Six camions anti incendie prêts à monter en province, vendredi, le25/7/2014
Encore des défis à relever.
Depuis l’année dernière, au moins une dizaine de marchés sont déjà partis en fumée. Les causes de ces catastrophes n’ont pas encore toutes été établies. Des milliers de commerçants se sont retrouvés démunis pendant que d’autres sont déséspérés. A lui seul, l’incendie du marché central de Bujumbura survenu en janvier 2013 avait englouti une somme près de six milliards de franc bu.
Mais, cette bouffée d’oxygène venue de Chine d’une valeur de 800.000 dollars américain ne peut suffire, eu égard à l’ampleur des défis. « Seuls les camions anti incendie ne peuvent pas venir à bout des dégâts que causent les incendies. Il faut, en plus recourir à d’autres moyens et techniques », indique le Directeur Général de la Protection Civile CPP Edouard Nibigira. En effet, le moyen le plus efficace consiste à éteindre le feu dès son apparition tout en appelant au secours au no 113(àBujumbura) pour avoir les sapeurs pompiers et secouristes.Pour les Provinces,la Population doit entrer en Contact avec les autorités des Commissariats provinciaux et/Chef de postes de leur ressort pour avoir les numéros de secours
Vaut mieux prévenir que guérir
De leur coté, les gestionnaires des marchés prennent aussi des initiatives en vue de la prévention et de la gestion des catastrophes d’incendie. Cela préoccupe également les responsables des marchés qui mettent sur pied des comités de sécurité au sein des marchés. Le recours à l’usage des extincteurs portatifs adaptés à une classe de feu et bien entretenus peut aussi limiter les dégâts en attendant l’arrivée des sapeurs pompiers. C’est pourquoi, la plupart des sociétés d’assurance et des banques, surtout de Bujumbura s’en procurent de plus en plus.
Evariste Ndikumana

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Référendum constitutionnel : un rendez-vous sécurisé
25 mai, par Dieudonné Niyonzima
Depuis le début de la campagne électorale qui a commencé le 1er mai 2018 (...)
Grâce à un dispositif sécuritaire adéquat.
22 mai, par Dieudonné Niyonzima
Durant toute la semaine du 14 au 20 Mai 208, la situation sécuritaire a été (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi