• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Buhiga : Clôture des descentes du Ministre de la Sécurité Publique dans les (...)

Buhiga : Clôture des descentes du Ministre de la Sécurité Publique dans les régions de Police

C’est en date du 22 mars 2018, au chef lieu de la commune Buhiga en province Karuzi, région Est de police, que le Ministre de la Sécurité Publique a clôturé ses descentes dans toutes les régions de police entamées le 1er février 2018 par la région Ouest de police à Bujumbura. C’était dans le cadre de descendre sur terrain pour rencontrer les policiers.

L’objectif principal était d’évaluer l’année 2017 écoulée et dont les résultats se sont avérés positifs. C’était aussi une occasion d’informer les officiers sur la situation du pays, que ce soit du point de vue sécuritaire, politique, diplomatique, économique et social. Un autre point concernait les amendements de la constitution de la République du Burundi où les officiers ont été informés sur les principales modifications et les motivations à leurs fondements. Sur cette lancée, il a été question de la contribution volontaire aux élections prochaines initiée par le gouvernement de la République du Burundi. Les policiers ont été appelés à prendre le devant comme ils sont toujours prêts à donner pour leur patrie jusqu’à donner leur vie. Les autres points abordés concernaient la contribution des policiers à la protection et à la préservation de l’environnement, la bonne gouvernance ainsi que la protection de la culture burundaise et les bonnes mœurs légendaires du peuple burundais. Dans leurs mots d’accueil, les commissaires régionaux des régions de police ont présenté la situation sécuritaire de leurs circonscriptions qui étaient toutes calmes à l’exception de quelque cas de criminalité de droit communs souvent spécifiques à certaines régions. La fraude prévalait dans les provinces limitrophes des pays voisin, tandis qu’au centre prévalait la délinquance liée à la fabrication, la commercialisation et la consommation des boissons prohibées.

Dans leurs interventions, les hauts cadres de l’Inspection Générale de la Police Nationale du Burundi qui avaient accompagné le Ministre ont souligné l’importance de grands rendez-vous événementiels auxquels une attention sécuritaire doit être portée. C’est le cas du référendum sur la nouveau projet d’amendement de la constitution du Burundi fixé par décret présidentiel au 17 mai 2018, les jeux de la CECAFA pour les moins de 18 ans qui se dérouleront au pays au mois d’avril 2018, la réunion de la COMESA qui se tiendra au Burundi au mois de Juin sans oublier le travail de tous les jours de veiller à la sécurité des personnes et de leurs bien, et la sécurisation des lieux sensibles en l’occurrence les différents sites d’exploitation des minerais à travers les pays.

Diverses questions et doléances ont été adressées au Ministre, et des réponses satisfaisantes ont été données, d’autant plus que les contributions pertinentes devront figurer dans le plan d’action du Ministère de la Sécurité Publique pour cette année 2018.

Signalons que le pays est subdivisé en 5 régions de police à savoir l’Ouest, le Centre, le Sud, l’Est et le Nord.

Emission radio :

Emission TV : https://youtu.be/jSTfRaOBv4o

OP1 NIYONZIMA Dieudonné

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Emission télévisée de la semaine du 15 au 21/10/2018 ;la sécurité à l’Aeroport de Bujumbura
19 octobre, par Constance NKOBWA
Cette émission vous parle du rôle de la police dans la sécurisation de (...)
Cibitoke-Camakombe:une attaque terroriste de plus en provenance Rwanda
9 octobre, par Dieudonné Niyonzima
Dans la nuit du 07 au 08 octobre 2018, vers 03 heures du matin, un groupe (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi