• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Les boissons prohibées, un combat en réussite.

Les boissons prohibées, un combat en réussite.

La situation sécuritaire a été globalement bonne sur toute l’étendue du territoire national durant la semaine du 30 Avril au 06 Mai 2018. La Police Nationale du Burundi a continué l’accomplissement des ses missions de maintenir et de rétablir l’ordre public. La population a vaqué normalement aux activités quotidiennes. Néanmoins quelques cas de criminalité de droit communs ont été constatés.

Lors des patrouilles de routine, des fouilles et perquisitions effectuées à travers tout le pays, la Police a saisi 13 grenades, O2 fusils FAL et 02 fusils AK47 jetés par des détenteurs irréguliers dissuadés qui les garder sur eux et soucieux d’être découverts par la police et en répondre devant la justice. Des produits fraudés constitués de 16 sacs de farine, 24 pairs de pagnes, 150 kg de café ont été saisis et remis à l’Office Burundais des Recettes pour formalités fiscales. Dans le cadre d’éradiquer les boissons prohibées et les stupéfiants, 301 litres de boissons prohibées et 04 boules de chanvre à fumer ainsi qu’un plant ont été saisis et détruits ; ces chiffres montrant une baisse spectaculaire de ces produits nocifs à la santé publique grâce notamment à l’action de la police qui en a dissuadé les fabricants, les vendeurs et même les consommateurs.

Accomplissant sa mission de secourir les victimes des catastrophes natuelles, la Police Nationale du Burundi a été aux côtés des victimes d’une inondation causée par la rivière Mutimbuzi au niveau de la zone Buterere en mairie de Bujumbura qui a causé plusieurs dégâts matériels et où plus de 400 ménages se sont retrouvés sans abri et a aidé dans d’autres cas d’accidents sur la voie routière.

Au cours de la semaine susmentionnée, les statistiques des accidents de roulage enregistrent 53 cas d’accidents sur tout le territoire national et des victimes parmi lesquelles 05 morts et 32 blessés.

OP1 NIYONZIMA Dieudonné

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Emission radio et télévisée de la semaine du 17 au 23/9/2018
21 septembre, par Constance NKOBWA
Cette emission parle de la formation en matière de la sécurité routière à (...)
une rentrée scolaire en toute sécurité
20 septembre, par Dieudonné Niyonzima
L a semaine du 10 au 16 septembre 2018 a été généralement calmeꓸLa population a (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi