• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Éradiquer les stupéfiants, un combat sans relâche !

Éradiquer les stupéfiants, un combat sans relâche !

La semaine du 21 au 27 Mai 2018 a connu des opérations policières traduites par des fouilles perquisitions et rafles qui ont abouti à des saisies. Les résultats montrent une importante quantité de stupéfiants et des boissons prohibées qui ont fait objet de saisie et de destruction.

Au cours de la semaine du 21 au 27 mai 2018, la police burundaise, au cours des fouilles et perquisitions , a saisi 3,1 kg et 260 boules de chanvres à fumer ainsi que 94 plants de chanvres qui ont été déracinés. Cette saisie des stupéfiants s’est particulièrement observée aux chefs-lieux des provinces Gitega, Rumonge, Cankuzo, Bubanza et en Mairie de Bujumbura. Une telle opération a également abouti à la saisie et la destruction de plus de 3210 litres de boissons prohibées surtout en Mairie de Bujumbura et dans les provinces de Gitega, Mwaro. La police a par ailleurs procédé à l’interpellation des producteurs et consommateurs de ces stupefiants et boissons prohibées et les a remis aux autorités compétentes pour leur infliger les sanctions prévues par la loi.

D’autres opérations policières au cours de cette semaine sont entre autres la saisie en Mairie de Bujumbura d’un véhicule volé dont le châssis et le numéro d’immatriculation étaient déjà changés, saisie d’une arme de type AK47 avec son chargeur garni de 28 cartouches à Muramvya, un chargeur avec 30 cartouches à Gitega, la récupération de 04 grenades, 2 chargeurs et 37 cartouches déterrées par un cultivateur à Bururi ainsi qu’une grenade déterrée par un cultivateur à Makamba.
La police a enregistré un certain nombre de criminalité qui ont émaillé cette semaine : 04 cas de viol, 02 cas de tentative de vol qualifié, 03 cas d’infanticide, 02 cas d’homicide involontaire, 07 cas de coups et blessures volontaires graves, 13 cas de vol qualifié, 02 cas d’incendie criminel, 06 cas de meurtre, 01 cas de trafic d’êtres humains, 38 cas d’accident ayant fait 25 personnes blessées et 05 mortes.

Signalons qu’au niveau de la frontière Burundo-tanzanie à Makamba, la police des migrations a enregistré le retour de la Tanzanie de 879 refugiés burundais volontaires.

OP1 BIZINDAVYI Jean Pasteur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Grâce à une bonne prévention
14 mai, par Dieudonné Niyonzima
Durant la semaine du 06 au 12 mai 2019, la situation sécuritaire a été (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi