• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Lacement officiel du projet de reduction des risques de catastrophes dans (...)

Lacement officiel du projet de reduction des risques de catastrophes dans la region des Grands Lacs

Vendredi, le 20 Juillet 2018, en commune de Nyanza-Lac de la province Makamba, le ministère de la sécurité publique et de la gestion des catastrophes, a procédé au lancement national du projet de réduction des risques de catastrophes. Ce projet, qui s’étendra sur une période de deux ans, couvrira les communes de Nyanza-Lac et Kayogoro de la province Makamba et les communes de Gihanga et Mpanda de la province Bubanza, des communes judicieusement choisies pour leur degré de vulnérabilité aux risques de catastrophes. Le projet a été lancé sous le thème : “Vers un rôle de premier plan des acteurs locaux dans la réduction des risques de catastrophes".

Les cérémonies de lancement national de ce projet se sont déroulées au stade de la commune de Nyanza-Lac où des cadres du cabinet du ministère de la sécurité publique et de la gestion des catastrophes, ceux du département de la protection civile, des représentants des organisations locales et internationales ainsi que les administratifs de Makamba se sont rencontrés.
Dans son mot d’accueil, Gad Niyukuri, Gouverneur de la province Makamba, a fait savoir que la province Makamba connait un très bon état sécuritaire dans toutes ses communes. Le gouverneur de Makamba a précisé qu’une bonne collaboration entre partenaires de sécurité est traduite par la quadrilogie (Corps de défense et de sécurité-Administration-Justice-Population) caractérise cette province. Par ailleurs, a-t-il poursuivi, la population s’attèle aux travaux de développement et la province Makamba est consciente de la nécessité de protection et de promotion de l’environnement d’où la mise en place déjà de 80 pépinières d’arbres.

CPP Ruceke Melchiade, Secrétaire permanent au ministère de la sécurité publique et de la gestion des catastrophes qui a représenté le ministre dans cette activité, a indiqué que le Burundi, tout comme d’ autres pays de la région des grands lacs, est exposé aux risques de catastrophes et en a été déjà victime notamment par des inondations en Mairie de Bujumbura, des glissements de terrains en province de Rumonge,des sécheresses, des maladies etc... occasionnant ainsi des dégâts matériels et humains.CPP Ruceke a également indiqué que ce projet lancé consistera à renforcer les capacités des communautés locales en matière de capacités de réponse et de redressement en cas des catastrophes et a appelé la population et administratifs des communes bénéficiaires du projet de réduction des risques de catastrophes lancé de l’appuyer et s’en approprier.

Signalons que le projet sera appuyé par l’ONG Oxfam Novib à travers la Croix Rouge Burundi et engagera un montant d’un million deux cent mille francs Euro.

OP1 BIZINDAVYI Jean Pasteur

Emission radio :

Emission TV :https://youtu.be/e8-eRYYoYfs

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Atelier de sensibilisation communautaire pour la prévention et la réduction de la violence armée
2 avril, par Constance NKOBWA
La Commission Nationale Permanente de lutte contre les Armes Légères et de (...)
Mars 2018 s’achève dans le calme.
2 avril, par Dieudonné Niyonzima
Durant la semaine du 25 au 31 mars 2019, la situation sécuritaire a été (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi