• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > La Police à la traque des fraudeurs et faussaires

La Police à la traque des fraudeurs et faussaires

La semaine du 20 au 26 Aout 2018 a été généralement calme sur tout le territoire national. La police nationale est restée vigilante au maintien et rétablissement de l’ordre public. Cependant, la police nationale a enregistré au cours de cette même semaine certains cas d’infractions notamment 9 cas de meurtres, 4 cas de viol, 3 cas d’incendie criminel,1 cas de terrorisme, 2 cas d’infanticide, 55 cas d’accidents de roulage, 5 cas de coups et blessures volontaires graves, 5 cas de vols qualifiés,1 cas de fraude et 1 cas de faux et usage de faux.

Au cours de cette semaine, la police a particulièrement traqué des cas de fraudes et de faux et usage de faux. C’est notamment le cas de deux exploitants illégaux d’or interpellés à Buganda en province de Cibitoke, 4 personnes interpellées à Kirundo en possession de 1600kg de coltan ainsi que plusieurs orpailleurs illégaux raflés à Bubanza et un arsenal de leurs matériels et un faussaire des cartes d’identité nationale. Par ailleurs, 91 motos irrégulières ont été raflées pour amandes tandis que deux usines de fabrications de boissons prohibées ont été détruites.
La police a également lutté contre des boissons et stupéfiants au cours de ses fouilles perquisitions. Au total 1.172 litres de boissons prohibées ont été détruits tandis que 372 boules de chanvre à fumer ont été saisies.

Signalons également que la police a récupéré une grenade offensive et une autre défensive toutes retrouvées dans la brousse par la population civile. Elle a également participé à la remise aux familles de 183 mendiants et enfants de la rue qui se trouvaient au centre d’encadrement et de réinsertion.

OP1 BIZINDAVYI Jean Pasteur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Des opérations fructueuses
13 novembre, par Dieudonné Niyonzima
La semaine du 02 au 10 novembre 2018 a été caractérisée par du calme sur tout (...)
Emission radiodiffusée du 26 Octobre 2018.
29 octobre, par Dieudonné Niyonzima
La cellule communication du ministère de la sécurité publique et de la gestion (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi