• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Policiers chrétiens, pour plus d’intégrité

Policiers chrétiens, pour plus d’intégrité

align="justify">L’Association des Policiers Chétiens du Burundi Christian Police Association of Burundi (CPA BU) a organisé une semaine du 24 au 28 septembre 2018 dédiée à la réflexion sur la contribution du policier chretien à la bonne gouvernance. Les activités de clôture qui ont été rehaussées par la présence du 1er vice-président de la République ont eu lieu à bujumbura autour d’un verre.

Le mardi 25 septembre 2018, une délégation de la CPABU a rendu visite à la prison de Bubanza pour y renconter les prisonniers, partager avec eux une séance de prière. A cette occasion, une aide composée de pagnes, de farine pour boullie, de sucre et de savons a ete octroyée à 40 femmes et enfants détenues dans cet établissement pénitentier ainsi qu’une aide de savons donnée aux hommes jugés plus démunis et vulnérables que d’autres.

Selon le Pasteur OPC1 NITUNGA Sérvilien président de la CPABU, un vrai chrétien est celui qui se soucie des difficultés de ses semblables. Un policier chrétien doit precher par un bon exemple et surtout accomplir ses mission en honnorant Dieu tout en manifestant l’amour du prochain. Tout comme la directrice de cette prison de Bubanza, les béneficiaire de cette visite se sont dits réjouis par cet acte de foi et de charité qui est venu à point nommé surtout que quand ont est prisonnier on se trouve touché tant moralement que matériellement

Les mercredi et jeudi suivants, en collaboration avec ALARM(African Leadership And Reconciliation Ministries), une autre organisation non gouvernementale locale d’obédiance chrétienne, CPABU a organisé un atélier à l’intention des ses membres. Le thème central était : " Policier chretien, ne vous conformez pas au siècle". En résumant ce thème, les exposants ont fait savoir que sa signification est simple : le policier, en vivant normalement comme tout mortel, doit mener avec modération la vie de ce monde, surtout en se conformant à la parole de Dieu.

D’autres thèmes en rapport avec cet objectif général de cette semaine ont été exposés. C’est ainsi que les participants ont été instruits sur comment valoriser l’oeuvre de Christ dans leurs actes quotidiennes, comment résoudre les conflits de façon pacifique, comment mener une vie citoyenne et patriotique, comment vivre le leadership et la bonne gouvernance ; sur les aspects médicaux du stress et trauma, sur le renforncement de la cohésion familiale dans les foyers des policiers(comment gérer le célibat géographique, le manque de temps pour sa famille et les besoins économiques non satisfaits), et surtout sur comment concilier le salut et les obligations professionelles par le policier chrétien.

Les exposants aussi bien civils que policiers ont appelé, chacun en ce qui le concerne, les policiers à faire de la parole de Dieu leur arme et leur bouclier principal tout en respectant les lois et règlements qui régissent leur metier et la hiérarchie au service.

Lors des cérémonies de clôture, le premier vice président de la République Sindimwo Gaston qui les avait réhausser de sa présence a encouragé de telles oeuvres et initiatives. Les corps de défense et de sécurité ont été à la hauteur de leurs tâches dans le maintien et le rétablissement de l’ordre public et la crise de 2015 a été une preuve irréfutable de leur sens poussé de professionnalisme et de patriotisme. Selon lui, l’attachement à la parole de Dieu apporte un complément sans doute utile à nos manières de vivre tant en famille, dans le proche voisinage qu’en milieu professionnel.

Quant à l’assistant du ministre de la sécurité publique et de la gestion des catastrophes qui avait représenté le ministre a salué les actes louables de la CPABU. En plus de répondre pleinement aux objectifs de la police de proximité, les activités de CPABU aident dans l’encadrement et la moralisation des policiers.

Signalons que la CPABU a organisé toutes ces activités dans le cadre de célébrer ses treize ans d’existance comme association sans but lucratif légalement reconnue

Emission radio :

Emission Tv :https://youtu.be/OvCJKcb9g0I

OP1 Niyonzima Dieudonné

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Des opérations fructueuses
13 novembre, par Dieudonné Niyonzima
La semaine du 02 au 10 novembre 2018 a été caractérisée par du calme sur tout (...)
Emission radiodiffusée du 26 Octobre 2018.
29 octobre, par Dieudonné Niyonzima
La cellule communication du ministère de la sécurité publique et de la gestion (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi