• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Interpellation de voleurs de véhicules

Interpellation de voleurs de véhicules

Ceux qui louent différents véhicules devraient être trop vigilants quant à l’intention des locataires. Le risque est de voir les clés de contact de leurs véhicules copiés du fait d’avoir traité avec des gens dont l’objectif final est de commettre des vols sur les véhicules. ceci ressort d’un communiqué de l’après-midi du 1er octobre 2018,à Bujumbura, où la police nationale du Burundi présentait à la presse un groupe de 03 bandits impliqués dans le vol de véhicules par usage de fausse clés de contact.

Selon OPP1 Nkurunziza Moise, porte-parole adjoint du ministère de la sécurité publique et de la gestion des catastrophes, c’était dans la nuit du 09 au 10 septembre 2018 que le véhicule de type toyota propox, immatriculé D 2693 A appartenant à un certain Ndayizeye Adelard a été volé à Gihosha en mairie de Bujumbura où il l’avait garé dans la parcelle d’un proche parent qu’il rendait visite. Le lendemain, la victime s’est confiée à la police et les enquêtes ont vite commencé.

Après d’amples investigations, un certain Niyondiko Alexis de la zone Ngagara a été arrêté. Ce dernier avait l’habitude de loué le véhicule en question et avait été avec la victime quelques heures avant le vol. Les enquêtes ont permis de mettre la main sur deux autres personnes à savoir Ntakirutimana Mélence arreté à Gitega et celui-ci avoue avoir pris avoir le véhicule à Gihosha en utilisant une clé de contact lui donné par Niyongendako Alexis ; un autre étant Fitina Josepf qui était avec Ntakirutimana Mélence.

Entre temps, le véhicule avait été vendu à Muyinga à un certain Nizigama Eric agent de la coopec de Muyinga portant la plaque I 6630 A, plaque qui appartient à un autre véhicule volé et dont la recherche par la police est toujours en cours. Le contrat de vente stipulait que le véhicule a été livré pour un montant de 69000000FBU et la somme de 6400000 avait été déjà versée à Niyongendako Alexis, et le reste le serait si et seulement si les document identifiant le véhicule seraient transférés.

Signalons que les arrestations se sont opérées après que lors du contrôle sur les voies routières dans tout le pays répondant à l’opération Usalama V de la police nationale du Burundi, il a été identifié un véhicule dont portant un numéro d’immatriculation qui ne correspond point au numéro de châssis du véhicule qui le porte.

OP1 Niyonzima Dieudonné

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Des opérations fructueuses
13 novembre, par Dieudonné Niyonzima
La semaine du 02 au 10 novembre 2018 a été caractérisée par du calme sur tout (...)
Emission radiodiffusée du 26 Octobre 2018.
29 octobre, par Dieudonné Niyonzima
La cellule communication du ministère de la sécurité publique et de la gestion (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi