• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Formation des hauts cadres du Ministère de la Sécurité Publique (MSP) sur (...)

Formation des hauts cadres du Ministère de la Sécurité Publique (MSP) sur l’usage légale de la contrainte.

Le Vendredi,12 Septembre 2014, dans l’Hôtel Royale Palace sis à Kinindo, avenue du large, en collaboration avec le programme développement du secteur de sécurité (DSS), le Ministère de la Sécurité Publique a organisé une journée de formation des hauts cadres de la police nationale sur l’usage légal de la contrainte.

« Cette activité rentre dans l’objectif global du projet MSP Renforcement des capacités individuelles-appui à la sécurisation des élections-qui est de contribuer à ce que les citoyens et l’Etat Burundais se reconnaissent en une police professionnelle, de proximité, de réglementations transparentes et apte à assurer la sécurité de tous » lit-on dans une note à la presse distribué aux journalistes juste après l’ouverture de l’Atelier.

Dans son mot d’ouverture, le Secrétaire Permanant du MSP a indiqué que la formation n’était qu’un rappel des principes généraux de l’usage légal de la contrainte par la police (principes de légalité, de nécessité, d’opportunité, de proportionnalité et d’effectivité, les formes que peuvent prendre cette contrainte, dans quels contextes est-elle utilisée, les facteurs individuels qui ont des influences sur le niveau de la force utilisée, ce qui peut arriver aux Policiers lorsqu’ils font usage inapproprié de la force) à travers les différentes situations types du travail policier ainsi que les principes de la légitime défense et de l’usage de la contrainte.

Elle vise à renforcer les capacités (connaissances et aptitudes) des membres de la PNB à gérer légalement et réglementairement leur pouvoir d’utiliser la contrainte et stimuler les bonnes pratiques de respect des droits et libertés des citoyens dans l’exécution de leur mission et ainsi éviter les abus en cas d’usage de la contrainte, poursuit la note à la presse.

« Aujourd’hui, la Police doit être matériellement et techniquement outillée pour faire face à des éventuelles agressions ou troubles liées aux élections. Personne n’ignore qu’avant, pendant et après les élections, les leaders politiques sillonnent tout le pays pour gagner la popularité des citoyens et se faire élire. Les militants des parties politiques peuvent se rentrer dedans et provoquer ainsi une situation qui amène la Police à user la force » a souligné l’Ambassadeur des Pays Bas au Burundi.

Après une formation des formateurs qui vont former les policiers à la préparation et à la sécurisation des élections de 2015, il était alors question de rappeler aux hauts cadres de la police les principes de la sécurisation des élections, lesquels principes seront relayés à leurs subordonnés. Si jamais il s’avérerait nécessaire de faire usage de la contrainte, qu’elle s’inscrive dans le cadre légal.

« La plus value de cette formation est que les policiers auront des outils indispensables de connaissances pour sécuriser les élections », a indiqué le Secrétaire Permanent du MSP dans une interview accordée à la presse. Ils auront appris comment limiter et contrôler si leurs subalternes travaillent dans la légalité.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Pour mieux encadrer les jeunes en vacances
9 août, par Dieudonné Niyonzima
Dans l’avant-midi du 08 aout 2018, le Ministre de la Sécurité Publique et de (...)
UNE SEMAINE JONCHEE D ‘ACCIDENTS DE ROULAGE
8 août, par Dieudonné Niyonzima
La semaine du 30 juillet au 05 Aout 2018 a été caractérisée par des accidents (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi