• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Le Ministre de la sécurité publique et de la gestion des catastrophes, (...)

Le Ministre de la sécurité publique et de la gestion des catastrophes, parrain de la Province Bururi

Le 09 Avril 2019 à Bururi, le Ministre de la Sécurité Publique et de la gestion des Catastrophes CPC Bunyoni Alain Guillaume a tenu une réunion de parrainage de la Province Bururi. Les responsables de l’administration, de la sécurité, de la justice, de la santé, de l’agriculture, de la société civile, les partis politiques ainsi que d’autres responsables des différents secteurs étaient présents. Au menu des échanges figuraient les mesures à adopter pour le développement sécuritaire, économique et social.

Le gouverneur de cette Province qui a accueilli le Ministre de la Sécurité Publique et de la Gestion des Catastrophes lui a signifié que la Province est calme, que la population vaque à ses activités de tous les jours et que tout cela est possible grâce aux efforts fournis dans la quadrilogie. Il a ajouté que la Province accompagne les populations par la distribution des semences sélectionnées, les animaux et les engrais chimiques. Néanmoins, il a soulevé des cas d’insécurité liés au vol dans les champs et aux boissons prohibées. Pour les perspectives d’avenir, le gouverneur a dit qu’ils vont commencer les constructions d’une école technique et d’un stade de football qui coutera 1,5 milliards de franc burundais. Comme défis, il a évoqué le problème des routes, le manque de moyen de déplacement pour les conseillers du gouverneur.

A la prise de la parole, le Ministre de la Sécurité Publique et de la gestion des Catastrophes a fait savoir qu’il venait dans cette Province comme parrain de Bururi nouvellement nommé par le gouvernement après le parrainage de Makamba. Il a alors fait, aux participants, un aperçu sur la situation sécuritaire au niveau national, la situation politique, socio-économique et la coopération du Burundi avec les autres Pays. En bref, il a dit que rien n’est alarmant au niveau sécuritaire mais que les corps de défense et de sécurité doivent rester vigilent pour que rien ne perturbe la préparation des élections de 2020. Et d’ajouter qu’au niveau politique et diplomatique, les partis politiques et la société civile collaborent sans problème et que notre Pays entretient de bonnes relations avec d’autres Pays. Au niveau économique et social, le Ministre a signalé que le Pays est stable qu’il finance son budget à plus de 85% et que des exploitations minières ont déjà commencé dans certains endroits du Pays. Les forces de l’ordre assurent la sécurité de ces sites. Socialement, il est revenu aux mesures de facilitation octroyer par l’Etat aux populations (soins de santé, construction des écoles, etc.) en focalisant son attention sur la croissance démographique qui préoccupe et qui pourra pousser l’Etat à prendre des mesures. Dans le social également, il a prodigué aux participants des conseils allant dans le sens d’éviter les mauvaises conduites qui parfois détruisent les foyers (adultères, concubinages, fornication, excès d’alcool…).

Avant de terminer son allocution, le nouveau parrain de Bururi a désigné des cadres du Ministère de la Sécurité Publique et de la Gestion des Catastrophes pour parrainer toutes les communes de la Province. Il a nommé deux cadres pour chaque commune y compris un cadre du rang de Général pour chaque commune. Quant aux doléances du gouverneur, il a promis d’aider dans la recherche des moyens de déplacement des conseillers du gouverneur, de soutenir la construction de l’école technique de Burarana, appuyer les écoles, améliorer les conditions de vie des élèves, encourager les meilleurs élèves sans oublier de toujours contribuer aux activités visant à permettre le développement Bururi.

Signalons que précédemment à cette réunion, le Ministre de la sécurité Publique et de la Gestion des Catastrophes avait rencontré les policiers de la région sud de Police pour échanger sur la situation sécuritaire qui prévaut dans cette région.

OPP2 Nzohabonayo Patrick

Emission radio :

Emission TV :https://youtu.be/UNscE6ja-i8

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Un territoire national sécurisé
21 mai, par Dieudonné Niyonzima
La situation sécuritaire de la semaine du 13 au 19 mai 2019, a été (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi