• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > La sécurité au service du développement économique

La sécurité au service du développement économique

L’avant-midi du vendredi 24 mai 2019, le ministre de la sécurité publique et de la gestion des catastrophes a effectué une descente sur terrain pour se rendre compte des résultats de la mise en œuvre de la police de proximité. Les usines Fertilisants Organo Minéral Industries (FOMI) et Tanganyika Lisma Light innovation (TLLINNO) ont été visités tour à tour après un bref entretien avec les autorités policières de la municipalité de Bujumbura.

Selon CPC Bunyoni Alain Guilaume, ministre de la sécurité publique et de la gestion des catastrophes, la sécurité est la clé du développement durable.

Les forces de défense et de sécurité ont l’obligation de renforcer le secteur de la sécurité dans tous les domaines pour garantir une indépendance effective et surtout économique, a-t-il fait savoir.

Pour lui, la philosophie de la police de proximité est l’un des moyens de coordonner les activités économiques. Il dans la foulé encourager l’entreprise FOMI qui se spécialise dans la production des engrais à composantes organiques et chimiques et l’entreprise TLLINNO qui produit les consommables électriques tels les tubes et ampoules d’aller toujours de l’avant.

Selon le ministre, ces établissements ont su profiter de la sécurité qui règne pour promouvoir leurs projets. Il a lancé un appel vibrant à quiconque le veut et le peut à venir investir au Burundi où toutes les garanties lui seront offertes.

Le ministre de la sécurité publique et de la gestion des catastrophes a mise en garde toute personne qui tenterait de perturber la sécurité déjà acquise et saboter les œuvres déjà réalisées. Le peuple burundais en général et les forces de l’ordre en particulier lui barreront la route, a martelé le ministre.

Les responsables des entreprises visitées se sont dit satisfaits de l’état des lieux et les actions des autorités policières dans la préservation de la sécurité et surtout qu’ils sont associés dans la mise en place de certaines dispositions.

Les responsable de la police dans la municipalité de Bujumbura font savoir quant à eux que la mise en œuvre de la politique de la police de proximité a permis de réduire la criminalité dans son ensemble au profit de la sécurité des biens et des personnes.

Signalons que le concept de police de proximité consiste à faires de la sécurité une affaire de tous, associant ainsi toutes les composantes et sensibilités de la société.

Au Burundi, le concept et matérialisé par la mise en place des comités mixtes de sécurité humaine, de la base au sommet de l’administration, tenant périodiquement des réunions d’information et d’évaluation.

Emission radio :

Emission TV :https://youtu.be/dzeDZ0bo7Ng

OP1 NIYONZIMA Dieudonné.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi