• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Une vigilance qui reste de mise

Une vigilance qui reste de mise

La semaine du 21 au 27 octobre 2019 a été généralement calme malgré des infractions enregistrées. Cette période s’est également caractérisée par de fortes opérations policières de prévention effectuées dans les différentes localités du pays à l’issue desquelles il y a eu des saisies matérielles ainsi que des interpellations des criminels et des irréguliers.

Selon les données du service de renseignement de la PNB, la période du 21 au 27 octobre a été globalement calme. Cependant ce service note des cas d’infraction qui ont émaillé cette période à travers tout le pays. Ce sont entre autres les 3 cas de meurtre, 01 as de coups et blessures volontaires graves, 02 cas de viol, 01 cas d’incendie criminelle, 01 cas d’ acte terroriste, 03 cas d’enlèvement, 04 cas de vol qualifié, 01 cas de détention illégale d’arme, 02 cas de suicide,02 cas d’évasion,06 cas de fraude etc. Cette période a également connu 59 cas d’accidents de roulage ayant fait 5 morts et plusieurs blessés.

Différentes opérations policières ont été effectuées dans le cadre de la prévention de la criminalité notamment lors des fouilles perquisitions. Résultats, 27017 litres de boissons prohibées, 08 kg et 186 boules de chanvre ont été saisis, certains trafiquants et consommateurs de ces produits prohibées ont été arrêtés .Aussi 2 grenades offensives ont été récupérées après avoir été découvertes dans les champs par des cultivateurs qui ont par la suite alerté la police. La police en collaboration avec l’administration a interpellé puis remis au centre de réinsertion social en mairie de Bujumbura 26 personnes constituées de mendiants, des enfants de la rue tandis que 99 personnes composées des irréguliers, des personnes étrangères sans papiers, des prostituées ont été interpellés.

Signalons que d’autres opérations de routine comme les patrouilles de jour et de nuit ont été effectuées durant cette période.

OP1 Bizindavyi Jean Pasteur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Emission de la semaine du 16 au 22 Mars 2020
23 mars, par Constance NKOBWA
L’émission de cette semaine porte sur la sécurité qui règne dans la commune (...)
Emission de la semaine du 03 au 09 Février 2020
23 mars, par Constance NKOBWA
Cette émission porte sur des exercices de simulation contre le (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi