• IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE
  • IMPARTIALITE - INTEGRITE - DIGNITE

Accueil > Actualités > Etre secouriste un apprentissage sacret et rigoureux

Etre secouriste un apprentissage sacret et rigoureux

Célébrée le 1er mars de chaque année, c’est en date du 28 février 2020 que le Burundi a célébré la journée internationale de la protection civile sous le thème : « La protection civile pour un secouriste dans chaque foyer ». Les cérémonies se sont déroulées à Sororezo en commune Mukaza.

Rehaussées par les hauts cadres du Ministère de la sécurité Publique et de la Gestion des Catastrophes (MSPGC) , le représentant de l’administration en Mairie de Bujumbura, les représentants des ONGS en l’occurrence celui de la Croix Rouge du Burundi, l’envoyé spécial des Nations Unies ; le Ministre de la sécurité publique et de la gestion de catastrophes rappelle que chaque acteur de la société est préoccupé du bien être des êtres vivants face aux aléas naturels.

Le représentant de l’administration en Mairie de Bujumbura souligne que la Journée Mondiale de la Protection civile est une occasion pour lancer un cri d’alerte pour la prévention et la gestion des catastrophes qui font partie des missions du MSPGC.

Le Directeur Général de la Protection Civile a salué les efforts combinés du MSPGC et des partenaires dans la prévention et dans la gestion des catastrophes.

Enfin, Son Excellence Monsieur le Ministre de la sécurité publique et de la gestion des catastrophes, Commissaire de Police Général Alain Guillaume BUNYONI, a rappelé que la population doit être préparée et sensibilisée, non seulement sur la protection en cas d’urgence et la réduction des risques de catastrophes, mais aussi sur l’adoption des mesures efficaces au sein de chaque ménage avant l’arrivée des agents professionnels en matière de secours. Pour mieux faire, 610 personnels civils ont été formés dans certaines entreprises publiques et privées ainsi que des institutions bancaires sur les techniques de lutte contre les incendies. Plus de 20 agents par colline de recensement sont formés en premier secours.

En conclusion, le ministre ayant la gestion des catastrophes dans ses attributions , a souligné que l’homme, par ses actes, est la principale source de la plupart des catastrophes. C’est par exemple les constructions anarchiques sur le long du lac Tanganyika, le déboisement, les feux de brousses, etc. Ainsi, se prévenir contre toute cause d’insécurité à vie humaine, le CPG Alain Guillaume BUNYONI a rappelé que la population doit d’abord, à coté des connaissances d’autodéfense contre les catastrophes, protéger l’environnement, reboiser, respecter les normes de l’urbanisme, etc. Sur le plan opérationnel, il a fait savoir que les organes de protection et ses partenaires doivent innover des projets de lutte et de gestion des catastrophes. Il a promis l’ouverture d’une école d’excellence dotée de matériels adéquats et du personnel compétant en ladite matière. La population doit être sensibilisée et encouragée dans le but de se protéger et de lutter contre toute atteinte à la sécurité publique.

Signalons que pour cette année, cette journée coïncide avec le 48ème anniversaire de l’entrée en vigueur de la constitution de l’Organisation Internationale de la Protection Civile (OIPC en sigle).

OP2 NIKIZA Firmat

Emission TV :https://youtu.be/qnstkXZlvzs

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités

Emission de la semaine du 16 au 22 Mars 2020
23 mars, par Constance NKOBWA
L’émission de cette semaine porte sur la sécurité qui règne dans la commune (...)
Emission de la semaine du 03 au 09 Février 2020
23 mars, par Constance NKOBWA
Cette émission porte sur des exercices de simulation contre le (...)
  • facebook
  • twitter
  • Ministère de la Sécurité Publique
    Ngagara,Quartier Industriel,
    Avenue Nyabisindu,N° 17
    Bujumbura, Burundi.
    Téléphone1 :+257 22 22 24 78
    Téléphone2 :+257 22 22 98 67
    FAX : +257 22 22 90 90
    Boite Postal : 7413 Bujumbura

    Secrétariat Permanent : +257 22258265
    Assistant du Ministre : +257 22258264
    E-mail : infos@securitepublique.gov.bi